Marché des potiers de l’Oise au MUDO

Le MUDO-Musée de l’Oise accueille samedi 11 et dimanche 12 septembre un Marché des Potiers réunissant 14 potiers et céramistes de l’Oise. L’occasion de (re)découvrir cet artisanat d’exception emblématique de notre territoire.

Le Conseil départemental de l’Oise ouvre le MUDO-Musée de l’Oise à Beauvais pour un Marché des potiers organisé par l’Association des potiers et céramistes de l’Oise. A cette occasion, 14 potiers participeront à cette expo-vente les samedi 11 et dimanche 12 septembre, dans le cadre des 30 ans de l’association.

Les multiples facettes d’un art ancestral

Présidée par Patrice Deschamps, potier-céramiste à Warluis, l’association des Potiers et Céramistes de l’Oise promeut le savoir-faire des métiers d’art dans tout le département grâce à diverses manifestations et expositions apportant ainsi une dimension culturelle et pédagogique à cet art ancestral. Au sein de l’association, toutes les techniques du métier sont représentées : du grès émaillé à la faïence en passant par le raku, la terre sigillée, réunissant tous les genres (utilitaires, ornemental, sculptural et architectural). Cette exposition est ainsi l’occasion de faire découvrir la poterie et la céramique dans toutes ses techniques et sous toutes ses facettes.

Le soutien du Département

Avec ce partenariat, le Conseil départemental apporte également une vitrine unique à ces artistes en cette période de crise sanitaire si particulière qui a mis un frein aux manifestations culturelles. Ce Marché des Potiers offre ainsi aux artisans de l’association la possibilité d’exposer leurs œuvres au sein du MUDO-Musée de l’Oise sous la forme d’une expo-vente. L’ensemble des bénéfices générés par cette exposition contribueront au bon fonctionnement de l’association et au développement de nouveaux projets.

14 exposants présents

Patrice Deschamps (Warluis)
Président de l'Association

Enseignant à l’école d’Art de Beauvais, président de l’Association des Potiers et Céramistes de l’Oise. Sa spécialité : la création de céramiques en grès, utilitaires et décoratives pour l’intérieur comme pour l’extérieur.

La céramique, c’est un virus ! Quand on l’attrape, c’est pour la vie. Avant tout, il y a le contact avec la matière, le plaisir de  manipuler cette matière molle, froide et humide.

"Personnellement, je me passionne pour les cuisons à hautes températures et leurs effets. Je prépare mes argiles, les mets en forme et les émaille avec mes propres émaux. J’oeuvre pour maintenir vivante la tradition céramique du Beauvaisis."

En savoir plus sur Patrice Deschamps

 

Béatrice Bruneteau
(Vineuil-Saint-Firmin)

Architecte de formation, Béatrice Bruneteau décide après un premier parcours professionnel de se consacrer à la céramique et d’apprendre les techniques à l’Institut de la Céramique Française. Elle explore depuis 15 ans les terres de hautes températures, porcelaine pour les arts de la table et grès pour les pièces sculpturales.

Inspirées par la nature ou l’humain, ses pièces font référence à l’art minimaliste et primitif. Privilégiant la recherche sur les textures, elle joue sur les craquelures, les épaisseurs, le sombre et le clair, le chaud et le froid, dans une gamme chromatique composée de blancs, gris, bruns, verts et bleus.

"Sculptures en grès bruts et texturés, ou arts de la table en porcelaine fine, mes pièces sont inspirées de l’immensité des paysages et de la diversité du monde minéral. Sur des formes sobres et épurées, la surface est travaillée par superposition de matières, pour figer des images fortes de la nature."

 

Valérie Colombel (Coye-la-Forêt)

Pots, vases, saladiers, théières, bols japonisants aux reflets moirés, émaux mats ou brillants, reflétant la lumière... Dans l’atelier, les couleurs et textures se mélangent sur les étagères.

"J’ y tourne et cuis mes pièces dans un émerveillement toujours renouvelé. La céramique est pour moi l’occasion d’exprimer ma vision de la nature à travers couleurs et toucher. Je présente différents contenants pour l’art de la table en grès blanc et en porcelaine pour sa finesse et sa translucidité. Mes pièces sont toujours tournées, en petites séries, avec légèreté et trempées dans des émaux personnels pour un aspect mat ou brillant jouant sur les effets de matières.

Professeur d’art céramique à Gouvieux, je propose aussi des stages modelage, tournage et cuisson raku dans mon atelier à Coye-La-Forêt."

 

Monique Lesbroussart
& Jean-Louis Nigon (Savignies)

L’atelier de poterie de Monique Lesbroussart et Jean-Louis Nigon est situé à Savignies, ancien centre important de poterie depuis les Gallo-romains jusqu’au 19ème siècle, au numéro 1 de la rue Butée.

Jean-Louis Nigon est élève aux Beaux Arts d’Amiens en 1965 et 1966 et obtient son diplôme en céramique. Puis, il crée son premier atelier en 1969. Il y construit un four à bois, des tours à pied, fait ses recherches d’argile et ses recherches d’émaux et démarre son activité en 1972.

Monique Lesbroussart va pendant un an dans un atelier de modelage porte Saint-Martin à Paris. Elle est ensuite élève aux Beaux Arts d’Amiens en 1974-1975, après quoi elle travaille pendant 10 ans dans un petit atelier aux alentours de la ville préfecture de la Somme. C’est en 1986 qu’elle rejoint Jean-Louis Nigon à Savignies.

Ensemble, ils produisent du grès cuit au four à bois à 1300° et de la poterie vernissée gravée selon la tradition des potiers du village au 16ème siècle qu’ils cuisent au four électrique à 1000°. En 1992, ils aménagent un nouvel atelier dans la maison natale de Jean-Louis qui était déjà un atelier au 16ème siècle. Depuis, ils produisent du grès cuit au four à gaz à 1300° avec la matière première qu’ils vont extraire dans les bois du village et qu’ils tamisent, préparent et stockent dans leur cave. Outre la vernissée gravée, la production de grès est à la fois traditionnelle avec des formes reprises des 18ème et 19ème siècle (saloir crapaud, pichet) et aussi plus contemporaine avec des créations personnelles : épis de faîtage, animaux, personnages … le grès utilitaire est aussi présent avec des objets du quotidien. Dans un cadre qu’ils ont toujours à cœur de rendre accueillant, ils s’efforcent de garder vivante cette pratique ancestrale et proposent également la visite d’un petit musée avec des poteries anciennes locales.

 

Jean-Luc Noël (Hécourt)

"Je travaille le grès par tournage, émaille et cuit dans un four à gaz à 1300°. Je m’attache à accorder la forme et le choix de l’émail. Je suis installé comme potier depuis 1978 et mon atelier se situe à Haincourt lieu-dit de la commune d'Hécourt (près de Gerberoy) depuis 1984.

Vous pouvez découvrir mon espace le week-end, en semaine uniquement sur rendez-vous."

 

Jean-Michel Savary (Saint-Paul)

"Se salir, jouer à l’eau puis avec le feu.

Faire avec la terre des objets sans objet.

Chercher à comprendre le monde au travers de l’insignifiant. S’y sentir à sa place…

À sa juste place."

Grès émaillé & engobes – modelages – décoration architecturale.

 

Joëlle et Didier Paigneau
(Canny-sur-Matz)

"Nous produisons un grès utilitaire, cuit dans un four à bois inspiré des fours japonais de type « NOBORIGAMA ».

L’intérêt de nos pièces réside dans la simplicité des formes traditionnelles et dans l’attention que le feu aura bien voulu leur porter en déposant sur les flancs couleurs et matières.

Notre production est constituée de pichets, saloirs, vinaigriers, boites à tout et à rien, bols, verres et autres mazagrans.

Mais entre toutes ces gamelles, de temps à autre, des personnages de terre cuite à échelle humaine peuvent surgir !!!"

Grès flammés utilitaire & décoration – Sculpture .
Cuisson dans four à bois de 2m3 Noborigama.

 

Laurent Salomon (Thiescourt)

"Les courbes lisses, puis le risque d’une griffe, la chaleur de l’émail habille ces créations d’argile. Les formes et les couleurs s’entremêlent se confondent et se subliment au gré de pensées toujours créatrices mais tellement malléables.
De ces pensées, je ne forme souvent que leurs ébauches.
Quelque chose toujours m’échappe car le feu signera finalement ce que l’artisan n’espérait pas tant.
La nature reprend alors la main et ce que je contemple à la fin n’est plus uniquement de ma main, les minéraux s’exprimant librement révèlent parfois autre chose que de simples pensées.

Je réalise des formes simples principalement au tour mais parfois à la plaque pour des plats estampés et des plaques murales. Mes pièces souvent utilitaires sont un trait d’union entre objet usuel et expression artistique procurée par les savoureux mélanges des émaux superposés avec jeux de réserves.

Des paysages, des cosmos, des nébuleuses apparaissent ainsi dans mon petit atelier.
Je crée mes propres émaux à base de minéraux naturels qui sont cuits à 1300° cône Orton n°11
Aimant les rencontres, je donne aujourd’hui entre deux expositions, des cours de poterie pour les amoureux de la terre et les explorateurs de créativité.

J’accueille chaque année selon mes possibilités des élèves en CAP tourneur/décorateur du CNIFOP afin d’encourager leur vocation."

 

Laetitia Boulet (Lattainville)

"Après 19 années passées comme comptable d’entreprise, j’ai décidée de changer de vie à la suite d’une belle rencontre avec la terre. Mon premier contact avec elle a été fait à travers le modelage, très rapidement je suis venue au tournage, et c’est à ce moment là que j’ai compris qu’un jour je serais potière ! Ce fut une révélation.

Après 9 mois d’apprentissage à l’atelier Chemins de Terres à Montreuil, j’ai obtenu mon CAP de tournage. Je continue à me perfectionner en participant à des stages, parce que je pense que l’on ne fini jamais d’apprendre. C’est au cœur de Delincourt, joli village du Vexin, que j’ai créée mon atelier, « L’atelier de Laeti », transféré en 2014 à Lattainville.

C’est ma terre d’adoption, ici où les cultures et les prairies, les bois et les collines, font le paysage qui m’entourent. C’est dans ce décor authentique et harmonieux que mon regard s’évade loin emportant avec lui mon imaginaire. Maintenant c’est une nouvelle page de ma vie que j’écris. Une vie dans laquelle je fais de ma passion, mon métier, une vie riche de joie, de partage et d’épanouissement que m’apporte la terre."

Cours et stages de tournage en cours de certification Qualiop.

Création de pièces utilitaires, art de la table à l’unité ou en petite série. Laeti céramique vous propose de créer sur mesure vos céramiques, notre passion au service de vos créations personnalisées pour les professionnels et particuliers.

Stéphane Laforge (Boury-en-Vexin)

"Je travaille le grès et la porcelaine."
Deux axes de travail :
- Pot de jardin et maison en grès texturé
- Vase et pièces décoratives en émaux de cristallisation.

 

Marlaine Morin (Ribécourt-Drélincourt)

"Je suis céramiste, sculpteure, diplômée du Centre de Céramique Bonsecours de Montréal au Québec. Mes mains sont des outils formidables :
A partir d’une boule d’argile je crée un animal, une fleur, un bol, un masque, etc…

Tout en restant simple, la céramique permet d’obtenir, suivant la méthode de modelage et de finition retenues, un résultat qui exprime ma créativité et confère à la pièce céramique élaborée une réelle valeur décorative." 

Modelage, Sculpture, Moulage – faïence décorative émaillées.

 

Stéphanie Quilan (Gerberoy)

"Je façonne, tourne, sculpte, partage, enseigne ce qui m’anime au plus profond de moi : la terre et la magie du feu. Terre vernissée et raku.
Boutons en céramique, vaisselle en faïence avec des émaux de couleurs tendres, soutenues voire puissantes laissant apparaître subtilement la terre en dessous.
Chaque pièce a une histoire, elle commence au façonnage, se poursuit tout au long de sa création pour finir sacralisée par le feu pour la rendre unique."

 

Caroline Sobczak (Ponchon)

FAÏENCE PONCHON, Atelier d’Eternité, est une entreprise artisanale qui vous propose des carrelages muraux de faïence décorés à la main et à façon depuis 1824. On retrouve trace de ces carreaux dans la maison de Monet à Giverny, dans celle d’Emile Zola à Médan, dans le château de Vaux Le Vicomte et jusqu’en Uruguay…
Parallèlement, Caroline Sobczak façonne des pièces personnelles, objets heureux de servir, en grès, ou les émaux de sa composition laissent entrevoir des figures végétales, animales et humaines.

Parallèlement, Caroline Sobczak façonne des pièces perosnnelles, objets heureux de servir, en grès, ou les émaux de sa composition laissent entrevoir des figures végétales, animales et humaines.

"Je perpétue la tradition isarienne de carreaux muraux datant de 1824. Carrelage et vaisselle en faïence sont décorés à la main de motifs traditionnels de l’Oise. Je propose également des pièces d’expression plus personnelles, en grès parfois associées au bois. Figure humaine ou animale, couleurs changeantes et pensées fugaces inspirent ces pièces uniques"

Grès et Porcelaine tournage et coulage – utilitaire & déco.
Création d’une gamme unique et originale de Faïence Ponchon.

 

Valérie Dubuisson (Beauvais)

Ses thèmes de travail : création d’une céramique utilitaire en grès, saladiers, bols, plats et vases principalement estompés, qui leur confère des formes doucement chaotiques. Les différentes séries d’émaux se développent au fils des saisons.

Création de tableaux ajourés ou pleins, toujours en grès, permettant un accrochage intérieur ou extérieur. Pièce unique d’inspirations florales, humaines ou oniriques.

"La création de grands vases vient ponctuer mon travail d’atelier."

"J’anime des ateliers de céramique à Clermont et La Chapelle-aux-Pots, ainsi que des ateliers itinérants dans divers établissements scolaires."

Grès et porcelaine émaillés – modelage – coulage et estampage.

 

Infos pratiques

Information

Informations

Maintien de l'évènement sous réserve de l'évolution de la situation sanitaire. Entrée sur présentation du Pass sanitaire. Plus d'informations.

En raison du plan Vigipirate, l'accès au site pourra être soumis à une palpation et un contrôle visuel des sacs. Toute personne refusant ce contrôle se verra interdire l'accès au site.