Le

"Noyon la bien sonnée" Les vestiges cachés

Au XVIIIé siècle, Noyon compte près d'une vingtaine d'églises paroissiales et d'institutions ecclésiastiques, majoritairement détruites au cours de la Révolution française. Des traces et vestiges de certaines églises sont toujours visibles. Exercez votre œil, analysez les façades et écoutez votre guide vous conter l'époque de "Noyon la bien sonnée".

Localisation & contact