Routes

Les nouvelles technologies au service de la campagne de viabilité hivernale

Jusqu'au 13 mars 2022, le Conseil départemental de l’Oise mobilise des moyens importants pour le déneigement et la lutte contre le verglas sur l’ensemble du réseau routier départemental. Cette nouvelle campagne de Viabilité hivernale s’appuie largement sur les nouvelles technologies pour anticiper les difficultés.

Publié le

Depuis le 15 novembre 2021, les agents des 19 Centres Routiers Départementaux (CRD) se relaient 7j/7 et 24h/24 dans le cadre du « Plan Viabilité Hivernale » pour assurer les patrouilles de veille, le salage et le déneigement des routes du réseau départemental.

Pour le lancement de la campagne 2021/2022, Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise, Jean Desessart, Vice-président chargé des infrastructures routières et Benoit Biberon, Maire de Noailles et Conseiller départemental du canton de Chaumont-en-Vexin, se sont rendus au Centre routier départemental de Noailles à la rencontre des équipes en charge des interventions sur un secteur qui comprend 194 km de réseau. C’est ainsi une voierie répartie dans 24 communes qui est sous leur surveillance et qui inclut la très fréquentée RD1001 reliant l’Oise à la Région parisienne.

Stations météos et GPS

A l’échelon départemental, une cellule de veille opérationnelle surveille l’état des routes et anticipe l’évolution des conditions de circulation en lien avec les prévisions météorologiques de Météo France. Les interventions coordonnées dans les 19 Centres routiers départementaux s’appuient également sur un réseau de 9 nouvelles stations météo automatiques déployées en 2021 et opérationnelles pour cette nouvelle campagne hivernale. Grâce à un arsenal technologique, notamment des capteurs implantés dans la chaussée, elles sont capables de mesurer la température de l’air, de la chaussée, l’hygrométrie mais aussi le niveau de sel résiduel restant encore sur la route et ainsi aident à anticiper plusieurs heures à l’avance l’arrivée du verglas.

Un site météo professionnel permet également la visualisation par anticipation de la progression et de l’intensité des phénomènes climatiques.

 

A bord des 50 saleuses et déneigeuses, des tablettes embarquées permettent le guidage GPS des chauffeurs sur les circuits et le suivi en temps réel de leur progression via une application dédiée. L’objectif : anticiper l’évolution des conditions de circulation afin de déployer en fonction des besoins, les moyens nécessaires au salage ou au déneigement.

Organisation du dispositif

Le dispositif est organisé sur les 2x2 voies et les routes départementales qui desservent la très grande majorité des communes puis sur les voies secondaires. Si les prévisions météorologiques l’exigent, le Département peut déclencher un salage préventif et suivant la quantité de neige, la priorité est donnée aux axes permettant de désenclaver les zones et établissements stratégiques.

Les moyens humains

Pour un réseau routier de 4056 km dont 106 km de 2x2 voies, 100 agents d’astreinte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 en fonction des conditions climatiques pendant la période de viabilité hivernale.

 

Les moyens matériels

Le Département dispose de 50 saleuses et déneigeuses. Elles sont réparties dans les 19 Centres Routiers Départementaux où sont stockées 8765 tonnes de sel. En moyenne, ce sont 7 500 tonnes de sel qui sont répandues, pour 22 interventions, chaque année.

 

Le renfort des agriculteurs

Le Conseil départemental a passé des conventions avec 117 agriculteurs qui sont appelés en renfort pour déneiger lors d’épisodes neigeux importants sur les axes desservant les petites communes. Alors que les engins du Département se concentrent sur le réseau principal, les agriculteurs sont engagés en priorité sur le réseau secondaire.

Information

Infos pratiques

Malgré tous les moyens mis en œuvre, il est matériellement impossible, en cas de neige, d’intervenir partout en même temps, les automobilistes doivent donc revoir leurs habitudes et leurs conduites en période hivernale.

  • Pour consulter les informations régulièrement mises à jour s’agissant de l’état du réseau et de la nature du traitement en cours (salage ou autre) : www.oise-mobilite.fr 
  • Possibilité de s’abonner gratuitement pour recevoir des alertes. 
  • Pour les transports scolaires: www.hautsdefrance.fr 
  • Pour les transports des élèves handicapés : oise.fr