C'est voté

Le Département va verser une prime "COVID" aux personnels médico-sociaux

Réunis en commission permanente, ce lundi 21 septembre 2020, les élus du Conseil départemental de l’Oise ont voté l’octroi de primes exceptionnelles pour les personnels travaillant dans les établissements et services sociaux et médicaux-sociaux (ESSMS).

Publié le

PRIME EXCEPTIONNELLE POUR LES PERSONNELS DES ÉTABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICAUX-SOCIAUX

L’assemblée départementale a voté, ce lundi 21 septembre, l’octroi d’une prime exceptionnelle pour les personnels ayant travaillé dans les établissements sociaux et médicaux-sociaux de l’Oise : Établissements d’Hébergement pour Personnes âgées (EHPA), résidences autonomie, services d’aides à domicile, foyer d’accueil de l’Aide sociale à l’Enfance...

En première ligne pour soigner, soutenir, rassurer, accompagner les plus fragiles, les professionnels de ces structures ont fait preuve d’un engagement et d’une solidarité exceptionnels.

« La crise sanitaire liée à la Covid 19 a profondément mobilisé et marqué les établissements et services sociaux et médico-sociaux du Département, a ainsi rappelé Nadège LEFEBVRE, Présidente du Conseil départemental de l’Oise devant l’assemblée départementale. En première ligne pour soigner, soutenir, rassurer, accompagner les plus fragiles, les professionnels de ces structures ont fait preuve d’un engagement et d’une solidarité exceptionnels. Dépassant les craintes liées au coronavirus, surmontant les problématiques liées à la poursuite d’une activité professionnelle dans une société majoritairement placée à l’arrêt, ils ont été quotidiennement présents auprès des personnes âgées, des personnes handicapées ou des enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance tout en adaptant leurs pratiques, le fonctionnement et en assurant le lien avec l’extérieur. Ces professionnels aux métiers différents, qui interviennent dans des établissements et services de tous secteurs autorisés, voire financés par notre collectivité, méritent notre reconnaissance. »

Cette prime concerne les personnels d’une centaine d’établissements oisiens et représente une enveloppe de 2 millions d’euros.