À vos côtés

Le Département active son Plan de Viabilité Hivernale 2020/2021

Jusqu’au 15 mars 2021, le Conseil départemental de l’Oise active le Plan de Viabilité Hivernale pour anticiper les difficultés qui pourraient être causées sur nos routes par des conditions météorologiques difficiles.

Publié le

Qu’est-ce que la viabilité hivernale ?

Il s’agit d’un dispositif pour anticiper les difficultés qui pourraient être causées sur nos routes par des conditions météorologiques difficiles. Chaque année, de novembre à mars, le Conseil départemental de l’Oise mobilise donc des moyens humains et matériels spéciaux pour le déneigement et la lutte contre le verglas afin que les automobilistes puissent se déplacer dans les meilleures conditions de sécurité possible sur l’ensemble du réseau routier départemental de 4 065 km.

Quels sont les moyens mobilisés ?

Jusqu’au 15 mars, 100 agents d’astreintes sont répartis dans les 19 Centres Routiers Départementaux (CRD) et se relaient 7j/7 et 24h/24 dans le cadre du "Plan Viabilité Hivernale" pour assurer les patrouilles de veille, le salage et le déneigement des routes du réseau départemental.

Ils disposent de 50 saleuses et déneigeuses et d’une capacité de 8 000 tonnes de sel.

Cadre, coordinateur et responsables locaux donnent les consignes d’intervention en fonction de la situation météo et des données relatives aux interventions en cours et à venir.

Quelles sont les interventions prioritaires ?

Les conditions de circulation sont définies sur une échelle allant de 0 à 4 : d’une situation parfaitement maîtrisée à un blocage généralisé. L’engagement est de revenir le plus rapidement possible à la "condition de référence". Les services départementaux ne pouvant intervenir partout en même temps, des priorités ont été définies en fonction du réseau et des évènements climatiques.

Trois niveaux d'intervention

En raison de la climatologie de l’Oise, de la consistance du réseau routier et des moyens affectés pour faire face aux phénomènes hivernaux, 3 niveaux définissent les objectifs et les actions à mener prioritairement :

Quels moyens en cas d’épisode extrême ?

  • En cas de neige abondante les agriculteurs conventionnés sont déclenchés sur le réseau N3
  • En cas de situation extrême, toutes les communes desservies par au moins une RD doivent être dégagées sur une voie d’accès. Cependant certains tronçons de routes départementales peuvent rester bloqués dès lors qu’ils ne desservent aucune habitation.

Le Département travaille en partenariat avec plus de 120 agriculteurs, notamment sur le réseau secondaire, pour déneiger lors d’épisode neigeux importants.

Qui sont les agents mobilises sur le terrain ?

  • 10 patrouilleurs vérifient l’état du réseau sur le terrain,
  • 50 chauffeurs,
  • 19 agents superviseurs-chargeurs,
  • Une douzaine d’agents dédiés pour les interventions accidents,
  • 1 coordinateur au service du garage et 2 mécaniciens assurent les interventions de première urgence en cas de panne.

Quels sont les moyens matériels ?

  • 50 ensembles de salage,
  • 19 tracteurs dédiés au chargement du sel et équipés de lame de déneigement,
  • 18 installations de fabrication de saumure (sur 19 centres),
  • 10 véhicules de patrouille,
  • 13 hangars de stockage de sel,
  • 1 station automatique de détection de verglas.

Chaque camion et chaque véhicule de patrouilleur est équipé :

  • D’un système GPS qui permet à l’agent superviseur présent dans chaque centre de surveiller le bon déroulement des circuits en suivant en temps réel leur progression via une application dédiée,
  • D’un système anti-endormissement et d’un système de protection travailleur isolé,
  • D’un kit Bluetooth à commande vocale.

Chaque camion est équipé de tablette embarquée permettant :

  • Le guidage GPS des chauffeurs sur les circuits,
  • L’indication des paramètres de salage à appliquer,
  • La remontée des données de salage appliquées.

Comment surveille-t-on la météo locale ?

Pour anticiper les épisodes climatiques, le Département dispose d’un site météo professionnel pour anticiper la progression et l’intensité des phénomènes climatiques. Un réseau de 6 nouvelles stations météo automatiques sera déployé au cours de l’année 2021 pour compléter le dispositif. Des centrales mobiles d’acquisition de données seront également fournies aux patrouilleurs en 2021.

Ou trouver des informations ?

Consultez sur le site Oise-mobilité.fr, les informations régulièrement mises à jour s’agissant de l’état du réseau (classification en C1 à C4) et de la nature du traitement en cours (salage ou autre).

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir les alertes.

Téléchargez le Powerpoint de présentation du Dispositif Plan Viabilité Hivernal