Revue de presse

Reportages TV : au cœur de la campagne de vaccination du Conseil départemental de l'Oise

Être au plus près des habitants de l'Oise. Telle est la volonté du Conseil départemental de l'Oise et tout particulièrement depuis le début de cette crise sanitaire. Depuis plus d'un an maintenant, les services du Département viennent au secours de ses zones rurales, souvent éloignées des actions mises en place par l'État.

Publié le

Les équipes de France 3 Picardie et France 2 se sont rendues dans l'Oise pour découvrir le dispositif "Bus Anti-Covid". Découvrez au travers de leur reportage comment le Conseil départemental oeuvre pour accélérer la campagne de vaccination.  Personnes isolées ou en difficulté pour se déplacer, le Département agit au quotidien afin de permettre à tous d'avoir un accès facilité aux soins. Des moyens mis en oeuvre et une méthodologie qui ont su satisfaire plus de 1000 personnes depuis le lancement du dispositif. 

Le reportage France 2 à Crisolles, lundi 29 mars 2021

On est venu me chercher, et j'en suis bien content.

En journée, 117 personnes ont été vaccinées grâce à une liste établie par la mairie. L'initiative a été saluée par les habitants, notamment par les personnes les plus isolées sans moyen de locomotion. 

Le reportage France 3 Picardie à Couloisy, mardi 23 mars 2021

J'ai des prothèses de genoux alors pour me déplacer c'est compliqué. Je suis très contente que le Bus Anti-Covid soit passé ici à Couloisy.

Dans la Communauté de Communes des Lisière de l'Oise, située, aux dires de sa Présidente, Sylvie Valente-Le Hir, "au bout du bout, au bout de tout", la présence des services du Conseil départemental est un réel soulagement pour ses habitants souhaitant se faire vacciner. D'autant que le virus continue de progresser sur le territoire.

Depuis le 9 mars 2021, le bus Anti-Covid du Conseil départemental de l’Oise sillonne les territoires dépourvus de centre de vaccination. Cette solution mobile mobilise 15 professionnels de santé de la collectivité. Pendant ce nouveau confinement, il continuera de se rendre au plus près des habitants du département.

Début avril, 19 communes auront été visitées par le bus Anti-Covid espérant ainsi avoir permis la vaccination de 2500 habitants de l'Oise avant d'entamer la deuxième tournée pour la deuxième injection.