FSE - Emploi Inclusion

Pour faire face à la crise et aux grands défis de l'Union européenne, ses États membres ont adopté en 2010 la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Toutes les politiques européennes doivent participer à cette stratégie, en contribuant à atteindre les objectifs qui en découlent.

Le Fonds Social Européen constitue un des leviers stratégiques et financiers pour « améliorer les possibilités d’emploi, renforcer l’inclusion sociale, lutter contre la pauvreté, promouvoir l’éducation, l’acquisition de compétences et l’apprentissage tout au long de la vie, et élaborer des politiques globales et pérennes d’inclusion active ».

En France, la stratégie d'intervention du FSE est déclinée au sein du Programme Opérationnel National FSE  Emploi-Inclusion, adopté le 10 octobre 2014.

Le Conseil départemental de l’Oise s’est engagé dans trois actions particulières :

  1. « L’accompagnement global des oisiens les plus fragiles » : il s’agit de mettre en œuvre un accompagnement renforcé auprès des allocataires du RSA ayant vocation à : favoriser l'accès à l'autonomie sociale et lever les freins entravant l'insertion professionnelle, développer l'employabilité, faciliter l'accès ou le retour à emploi de la personne accompagnée et sécuriser les parcours et le maintien durable dans l'emploi.
  2. La mise en œuvre « d’actions d'intermédiation avec les employeurs du secteur marchand ou non marchand » : l'enjeu de cette action consiste à créer des opportunités d'accès à l'emploi dans un contexte peu propice au recrutement des personnes éloignées du monde du travail. La coopération entre le secteur marchand, les SIAE et la collectivité publique doit permettre de : diversifier et étoffer les perspectives d'embauche des salariés en insertion, rapprocher les personnes en parcours d'emploi du monde du travail et offrir des sorties positives à ces parcours d'insertion professionnelle en mobilisant la clause d'insertion sociale pour les employeurs publics et la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) pour les employeurs privés.
  3. La « Mise en œuvre des Pactes Locaux Territoriaux en faveur de l'Emploi et de l'Inclusion Sociale (PTLEIS) » : il s’agit de décliner sur les territoires d'action sociale du Départemental le Pacte Territorial en faveur de l’Emploi et de l’Inclusion Sociale en passant d'une démarche d'accompagnement à une démarche de mobilisation vers l'emploi.

Ces trois actions sont cofinancées par le Fonds Social Européen dans le cadre du Programme Opérationnel National Emploi et Inclusion 2014-2020"

Le Conseil départemental s’est également engagé dans un programme d’action pour les jeunes cofinancé par l’Union européenne avec le Fonds social européen (FSE) et dans le cadre de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ)

L’objectif de ce programme est de repérer et mobiliser les jeunes non scolarisés, sans emploi, sans formation pour les accompagner vers un projet professionnel ; la formation, l’apprentissage et l’emploi seront visés.

Enfin, le Conseil Départemental s’est investi, auprès de partenaires français et anglais, dans le projet  « Action mobile de prévention précarité santé », cofinancé par du FEDER dans le cadre du programme INTERREG France – Manche- Angleterre.

Ce projet de coopération transfrontalière a pour objectif le repérage des personnes isolées en rupture de soins et / ou en situation de précarité afin qu’elles soient orientées vers l’équipe mobile santé-précarité qui établit un pré diagnostic et une orientation vers les prises en charges adaptées.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site oise-europe.eu