Routes, voies douces et transports

Faciliter et rendre plus sûrs les déplacements de tous les Oisiens sur le territoire, votre Conseil départemental s'y attelle au quotidien. Une part significative de son budget est consacrée à l'aménagement et l'entretien des routes et infrastructures.

Les routes

Le Conseil départemental gère plus de 4000 km de routes départementales et plus de 650 ouvrages d’art. L’hiver, il assure le salage et le déneigement et réalise le reste de l’année, le fauchage, le ramassage des déchets et les travaux d’entretiens de ces routes.

Chaque année, il lance également de nombreux chantiers de modernisation et de sécurisation d’itinéraires et de carrefours et mène de grands travaux tels que l’aménagement de déviations ou la mise à 2*2 voies de tronçons routiers.

Les circulations douces

Dans le souci de préserver notre environnement, le Conseil départemental a adopté un schéma directeur des circulations douces et réalise sur le département la Trans’Oise, voie de circulation douce, réservée aux piétons et cyclistes.

À ce jour, 125km de Trans’Oise ont été mises en service. Le Département continue de travailler activement sur l’ouverture de nouveaux tronçons qui viendront compléter le maillage départemental.

Les transports collectifs

Depuis le 1er septembre 2017, la Région Hauts-de-France devient organisateur des transports collectif interurbain par autocar. Toutefois, par délégation de la Région, le Conseil départemental a conservé l’organisation et la mise en œuvre d’un service de transport collectif à la demande adapté mis en place depuis 2008 et nommé TIVA depuis 2014 pour les adultes. Il répond à la demande de mobilité d’environ 2000 adhérents oisiens en situation de handicap, dont 1000 sont des utilisateurs réguliers. 

De plus, à travers son action au sein du Syndicat Mixte des transports collectifs de l’Oise, le Conseil départemental encourage aussi l’usage des transports collectifs ou le co-voiturage dans l'Oise. Prendre le bus ou choisir de partager sa voiture avec les points Covoitur'Oise sont des gestes à adopter pour préserver l’environnement.

Les transports scolaires

Depuis le 1er septembre 2017, la Région Hauts-de-France devient organisateur des transports scolaires* par autocar. Toutefois, le Conseil départemental a conservé sa compétence d’organisateur de transports pour les élèves et étudiants handicapés. Près de 1000 élèves et étudiants sont transportés chaque jour vers leur établissement scolaire.