Agriculture

Aides d’urgence, soutien à la diversification des activités agricoles, le Conseil départemental de l’Oise développe des actions en faveur des agriculteurs de l’Oise. En 2020, il ajoute deux nouveaux dispositifs : aide à la participation au Salon
International de l’Agriculture de Paris (SIA) et aide à l’achat de matériels pour les élevages.

Le département soutient ses agriculteurs

Depuis 2016, face à une crise d’une extrême gravité qui touche les agriculteurs, et plus particulièrement les éleveurs, qui ne parviennent plus à faire face à la baisse constante des prix de leurs productions, le Conseil départemental de l’Oise affirme son attachement à une agriculture locale dynamique, innovante et riche en diversité.

En complément du Marché Fermier de l’Oise, qui constitue une vitrine de l’excellence de produits oisiens, le Département a mis en place une série d’aides, de financements et de soutiens pour accompagner les agriculteurs de notre territoire.

Il s’agit d’apporter une aide concrète aux exploitants agricoles en rapport avec leurs besoins.

Au-delà des aides d’urgence, liées à la conjoncture annuelle, le Département peut également débloquer des aides, porter des actions de promotion ou de valorisation, soutenir la filière agricole dans les restaurants scolaires des collèges de l’Oise ou encore aider les agriculteurs dans leur projet de diversification.

Le Conseil départemental de l’Oise aide au fonctionnement des structures et des associations en lien avec le monde agricole comme la Chambre d’agriculture, l’association Bio en Hauts-de-France, etc...

Ces actions témoignent de la volonté constante du Conseil départemental de l’Oise d’être aux côtés de ses producteurs.

 

Marché fermier de l'Oise

Avec plus de 30 000 visiteurs et 150 producteurs locaux présents chaque année, le Marché Fermier de l’Oise constitue une formidable vitrine pour nos filières agricoles et agroalimentaires.

Organisé par le Département, cet évènement est actuellement en terme de fréquentation le premier Marché Fermier de France.

 

CAP SUR LE SALON DE L’AGRICULTURE

Pour permettre à nos agriculteurs de rayonner au-delà de nos frontières, le Conseil départemental propose en 2020 une nouvelle aide pour la participation des agriculteurs sélectionnés pour le Salon International de l’Agriculture de Paris.

 

Soutien à la diversification et à l'investissement

Pour soutenir l’activité des exploitations agricoles, le Conseil départemental propose, depuis 2019, une subvention pour la création et/ou le développement d’ateliers de diversifi cation agricole et développer des activités agroalimentaires créatrices de valeur ajoutée dans l’Oise.

Depuis son lancement, une soixantaine de producteurs ont d’ores et déjà reçu une aide pour pouvoir créer et développer une activité complémentaire sur leur exploitation.

Cette aide permet de financer de nombreux types d’investissements : des études de marché ou de faisabilité, des achats de matériels, des créations de points de vente directe ou d’hébergements à la ferme pour développer l’agrotourisme, de nouvelles solutions alternatives à l’utilisation de phytosanitaires ou des systèmes économes en intrants mais aussi des investissements spécifi ques liés à la production d’énergies renouvelables.

Cette politique départementale en faveur de notre agriculture permet de soutenir activement la filière mais aussi une vision durable de cette économie.

Le Département propose également en 2020 une nouvelle aide pour l’achat de remorques pour transporter le bétail ainsi que pour l’achat de stalle spécifique aux examens vétérinaires.

 

Du champs à l'assiette

La restauration scolaire dans les collèges de l’Oise, dont le Département a la charge, produit 3,5 millions de repas annuellement, ce qui constitue aujourd’hui, un vrai levier de développement pour les producteurs de l’Oise. Ce constat a conduit en 2016 à la mise en place d’un partenariat avec les agriculteurs oisiens pour l’approvisionnement des restaurants scolaires des collèges publics avec l’intégration de denrées issues des circuits courts ou de proximité.

La mise en place d’une plateforme permet aux agriculteurs locaux de proposer leurs produits à la restauration scolaire. Depuis 2015, avec 27 producteurs locaux inscrits, les commandes passées ont été multipliées par huit. Par ailleurs, en 2019, dans le cadre d’un programme d’éducation au goût, 7 repas « 100% locaux, de saison et 0 gaspi » ont été proposés dans 16 collèges, soit environ 6 858 élèves concernés à chaque repas.

Chiffres clés

En 2018, le Département a voté :

  • 162 900€ de soutien aux associations agricoles
  • 113 726€ pour l'aide aux professionnels agricoles, soit 162 subventions