Passion bébé, 3 métiers, 3 vocations

Passion bébé, 3 métiers, 3 vocations

Le 100e numéro du 60, le magazine du Département de l’Oise, révolutionne la presse de collectivité cette année avec une nouvelle formule et la sortie d’une collection de hors-série thématiques.

Le premier numéro dédié à la petite enfance fait profiter les futurs et nouveaux parents de conseils, astuces et autres infos pratiques sur les tout-petits.

Mais le hors-série, c’est aussi et surtout une collection de portraits d’agents du Conseil général qui vous ouvre les portes de leur quotidien.

 

Marie, Elodie et Nathalie vous font découvrir les métiers d'assistante maternelle, de puéricultrice et de sage-femme

Être assistante maternelle dans l’Oise

Marie Doumeizel est assistante maternelle.

Les enfants, c’est avant tout une passion épanouissante et bien naturellement un métier qui fait passer les 4 enfants dont elle s’occupe avant le reste.

 

Vous vous en douterez, Marie a créé un lien particulier avec les parents qui ont une confiance totale en elle lorsqu’ils lui déposent leurs enfants avant d’aller travailler.

 

"Si on aime les enfants comme je les aime, il ne faut pas hésiter parce que c’est un bonheur."

Être puéricultrice dans l’Oise

Elodie Dubosqueille est infirmière puéricultrice à la Maison départemental de la Solidarité (MDS) à Creil. Elle s’occupe des enfants de 0 à 6 ans et s’assure au quotidien de leur bien-être en écoutant les parents, en les valorisant et en les conseillant sans jamais se substituer à eux.

 

Une relation de confiance donc qu’Elodie installe avec eux en aidant le père à trouver sa place dans une relation qui peut-être fusionnelle entre la mère et l’enfant après la naissance.

 

"La plus belle satisfaction au quotidien, c’est la reconnaissance des parents. On se sent très utile."

Être sage-femme dans l’Oise

Nathalie Grellier est sage-femme de PMI (protection maternelle et infantile).

L’accompagnement, le soutien à la parentalité sont les raisons pour lesquelles Nathalie a rejoint l’équipe de la MDS de Creil.

 

Nathalie suit les mamans avant et après l’accouchement. Elle devient en quelque sorte la référente de leur grossesse.

La santé n’est pas le seul domaine dans lequel est intervient, cette sage-femme aide aussi les femmes enceintes sur le plan social.

 

"Apporter de l’aide, du soutien, de l’empathie aux femmes enceintes, aux parents… c’est le bonheur de voir une relation parents/enfant qui se met en place et qui sera durable."

 

Et pour aller plus loin, consultez le premier hors-série consacré à la petite enfance dans une collection unique à se procurer.