#ILSFONTLOISE - Des masques pour les auxiliaires de vie de la Maison de l'économie sociale et solidaire de La Chapelle-Aux-Pots

#ILSFONTLOISE - Des masques pour les auxiliaires de vie de la Maison de l'économie sociale et solidaire de La Chapelle-Aux-Pots
En pleine crise sanitaire et de confinement, le maintien du lien social est plus que nécessaire pour les personnes les plus fragiles. La Maison de l'économie sociale et solidaire de La Chapelle-Aux-Pots s’est adaptée à la situation, afin de pouvoir poursuivre ses actions d'aide à la personne quotidiennes, tout en garantissant la sécurité de ses salariés et des personnes dans le besoin.

Une des vocations Maison de l'économie sociale et solidaire est de proposer une aide à domicile pour les tâches du quotidien, aide à la toilette ou encore tâches ménagère, pour les personnes dans le besoin.

 

Même en temps de crise sanitaire, impossible pour l'organisme de cesser ses actions d'aide à la personne, et d’abandonner les personnes les plus fragiles. L’établissement a donc dû s’adapter et prendre toutes les précautions nécessaires pour garantir la sécurité de tous.

La sécurité de tous, une priorité

En cette période difficile, le matériel de protection se faisait rare. Et celui-ci était jusqu'alors essentiellement réservé au personnel soignant, en première ligne dans cette lutte.

 

Cependant, depuis le début de la crise, chaque jour sur le terrain, des professionnels de la Maison de l'économie sociale et solidaire aident à domicile les personnes les plus fragiles du Pays de Bray, et sont donc exposés au virus. 

 

« Assurer la sécurité du personnel, de nos bénévoles ainsi que celle des plus fragiles est essentielle dans le contexte actuel » affirme Nadine Patrelle, Directrice de la MES.

 

En partenariat avec les bénévoles de l'association Couture en Bray, la directrice a décidé d'équiper la centaine d'auxiliaires de vie de Pays de Bray Service (PBS) en masques en tissu. À ce jour, 373 masques ont été fournis aux auxiliaires, en complément des masques fournis par l’état, afin de leur permettre d’intervenir chez les usagers en préservant la sécurité de chacun.

 

Pour protéger davantage les équipes, Yohann Prata, Responsable des Sens du Bray, s'est mobilisé également à son niveau et a commencé à fabriquer des visières de protection grâce à son imprimante 3D. Ses visières sont mis à disposition des salariés de PBS mais également à d'autres personnes, sur demande.

Les matières premières des ressources nécessaires

Tissus, couvertures en plastique ou encore plastique (PLA) utilisé pour la structure des visières, sont indispensables pour la confection de ces protections.

 

« Nous avons récupéré du tissu à la recyclerie et nous avons fouillé dans nos armoires et boîtes à couture » déclare la directrice.

 

Si vous avez du stock, n'hésitez pas à contacter :

  • La Maison de l'économie sociale et solidaire par téléphone au 03 44 80 25 25
  • La Recyclerie du Pays de Bray, sur leur compte Facebook, pour un don de tissu 

Vous souhaitez relayer une initiative près de chez vous ?

N’hésitez pas à nous contacter par messagerie privée sur nos réseaux sociaux, en nous faisant parvenir des photos ou vidéo de vos actions.