#ILSFONTLOISE - Des visières de protection faciale confectionnées par le Centre Socioculturel "Les Portes du Valois"

#ILSFONTLOISE - Des visières de protection faciale confectionnées par le Centre Socioculturel
Pour pallier le manque de protections, auquel le personnel soignant est confronté, des solutions alternatives sont confectionnées chaque jour par les habitants, entreprises et associations de l'Oise. C'est le cas du centre Socioculturel "Les Portes du Valois" qui s'affaire à la fabrication de visières de protection.

Soucieux de la sécurité du personnel de santé, en première ligne dans cette lutte, le centre socio-culturel de Nanteuil-Le-Haudouin et ses bénévoles souhaitaient se mobiliser et aider à leur niveau. En analysant les ressources matériels et humaines qu'ils avaient à disposition, c'est ainsi qu'ils ont ainsi décidé de réaliser des visières de protection. 

 

 « L'échange et la solidarité sont l'essence même de notre structure. Il était de notre devoir de nous mobiliser pour aider et trouver des alternatives pour pallier le manque de masques », déclare Luc Villemant, Directeur du centre.

Des bénévoles et des technologies au service de la solidarité

Ces visières sont réalisées à l’aide d’imprimantes 3D, qui fabriquent la structure en plastique grâce à un modèle prédéfini. Une couverture plastique transparent est ensuite clipsée dessus.

 

Depuis le 5 avril, ce sont plus de 480 visières qui nous ont été demandées par des structures telles que les EPHAD, hôpitaux, établissements spécialisés, cabinets d'infirmiers, pharmacies et les entreprises du secteur.

À ce jour, plus de 200 visières ont été confectionnées par les bénévoles, en partenariat avec des makers spécialisés dans cette technologie.

« Ce chiffre va encore augmenter. Nous devons finaliser les commandes actuelles et anticiper la demande future et grandissante des établissements de santé », nous confie le directeur.

Un appel aux dons de consommables

Les visières sont réalisées grâce aux dons de consommables des entreprises des environs. Fils plastiques d’impression 3D et transparents de couverture sont les principales matières premières pour la confection de ces visières. Aujourd'hui les matériaux commencent à manquer

 

Afin de pourvoir récolter des fonds pour l'achat de ces consommables indispensables, l'organisme a ouvert une cagnotte en ligne.

 

Si vous souhaitez faire un don de matières premières ou un don financier, n'hésitez pas à :  

 

Vous souhaitez relayer une initiative près de chez vous ?

N’hésitez pas à nous contacter par messagerie privée sur nos réseaux sociaux, en nous faisant parvenir des photos ou vidéo de vos actions.