Plus de 4000 jouets collectés au profit de l'association Emmaüs

Plus de 4000 jouets collectés au profit de l'association Emmaüs
Pour la septième année, les services du Conseil départemental se sont une nouvelle fois mobilisés pour organiser une vaste collecte de jouets au profit d’Emmaüs Beauvais et Clermont. Grâce à cette initiative et à la grande générosité des habitants de l’Oise, ce sont plus de 4 000 jouets qui ont été collectés cette année.

Du 18 novembre au 16 décembre 2019, de nombreux Oisiens ont participé à cet élan de solidarité en apportant des jouets neufs ou en bon état, dans les différents lieux de collecte. Ainsi, plus de 4 000 jouets ont pu être collectés. De quoi donner le sourire à un grand nombre d’enfants pour Noël !

La remise des jouets par Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l'Oise 

Ce vendredi 20 décembre 2019, Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise, a remis le fruit de la collecte, soit plus de 4 000 jouets, à Jean-François Fouassier, Président de l'antenne beauvaisienne d'Emmaüs, à Manuel Vermeulen, Directeur de l'antenne beauvaisienne d'Emmaüs et à Michel Le Callonnec, Trésorier de la Communauté Emmaüs du Clermontois, qui a représenté Didier Marseille, Président de la Communauté Emmaüs du Clermontois.

 

Nadège Lefebvre, pour cette belle action, était accompagnée de Brigitte Lefebvre, Conseillère départementale du canton de Beauvais Nord déléguée, chargée du tourisme, et de Charles Locquet, Conseiller départemental du canton de Beauvais Nord délégué, chargé de la vie de l’entreprise, innovation, numérique et de l’artisanat. 

Un soutien à l'insertion

Cette collecte de jouets répond aux compétences du Département en matière d'insertion en soutenant les organismes qui œuvrent dans ce sens. Le choix d'Emmaüs participe à la politique d'insertion par l'activité économique que mène la collectivité. En effet, les Emmaüs collectent, recyclent et mettent en vente dans leurs magasins de Méru, Beauvais et Clermont les dons des particuliers. La remise en état des objets et l'animation des points de vente permettent la création et la pérennisation d'une cinquantaine d'emplois à temps plein.

Réaction de Nadège Lefebvre