Les Étoiles Picardes ont été décernées aux Oisiens et Sportif de l'année

Les Étoiles Picardes ont été décernées aux Oisiens et Sportif de l'année
Mardi 10 décembre 2019 s’est déroulée, à Beauvais, la 4ème cérémonie des “Étoiles Picardes” en présence de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise, de Franck Pia, Vice-président du Conseil départemental chargé de l’administration générale, des services au public et des financements européens, et des membres du Courrier Picard, organisateur de l’opération. Au cours de la soirée, plusieurs prix ont été remis. Parmi eux, les “Oisiens de l’année” ou le “Sportif de l’année”.

Les Étoiles Picardes récompensent des talents de l'Oise

C’était la première fois que la cérémonie se déroulait dans l’Oise (dans le bâtiment du Crédit Agricole). L’opération a, cette année encore, permis de mettre en lumière de belles histoires dont les héros principaux sont des hommes et des femmes de talent.

La rédaction avait présélectionné une cinquantaine de personnes pouvant prétendre aux différents prix proposés à l’occasion des “Étoiles Picardes”. Douze lauréats (dont deux duos) ont été sélectionnés à l’issue des votes des lecteurs du Courrier Picard dans les catégories suivantes : l’anonyme, l’entrepreneur, le Picard marin, l’élue locale, l’associatif, le Haut-Picard, l’Amiénois(e), les Axonais et bien entendu le sportif et les Oisiens de l’année.

 

Ces deux dernières catégories ont mis à l’honneur trois personnalités originales qui ont marqué l’année 2019 par leur personnalité, carrière ou grâce une initiative innovante.

Bruno Luzi élu “Sportif de l’année”

Entraîneur du FC Chambly Oise, Bruno Luzi est un homme d’exception dont la passion du football, les précieux conseils et les efforts ont permis au petit club de l’Oise de s’élever jusqu’en Ligue 2. Le FC Chambly, c’est une histoire de famille puisque c’est son père qui le créa en 1989. Il y évoluera d’abord en tant que joueur avant d’en devenir plus tard le coach officiel.

 

 

Mathilde Blondel et Romaric Delahaie élus “Oisiens de l’année”

Ces deux jeunes anciens étudiants de l’UTC de Compiègne sont à l’origine d’une invention innovante : le bracelet anti-agression EVE. Grâce à un geste ou un mot de la victime, le bracelet déclenche une alerte géolocalisable qui permet aux secours d’intervenir rapidement. Un concept ingénieux qui vient d’être primé au concours James Dyson Award. Prochaine étape pour ce duo de génie : le développement et la commercialisation de leur produit.

Réaction de la Présidente Nadège Lefebvre