#SemaineBleue - Nadège Lefebvre, à la rencontre des séniors et des usagers

#SemaineBleue - Nadège Lefebvre, à la rencontre des séniors et des usagers
Dans le cadre de la Semaine Bleue, Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise, est allée à la rencontre des services et des usagers concernés par les politiques départementales en faveur de l’autonomie des personnes âgées.

 

Ce mercredi 9 octobre, elle a ainsi visité la plateforme départementale "Allo Oise Séniors" à Beauvais, rencontré Arlette DAMAMME, bénéficiaire de la téléassistance et du nouveau dispositif départemental "Oise Urgence Séniors" à Saint-Aubin-en-Bray, est allée à la rencontre des bénévoles du Centre Social Rural Intercommunal François MAILLARD du Coudray-Saint-Germer et, enfin, a partagé un moment avec les personnels et résidents de l’EHPAD de Songeons.

 

Cette tournée consacrée aux personnes âgées permet de faire le point des différents dispositifs mis en place par le Conseil départemental de l’Oise au bénéfice des séniors, grande cause départementale 2019.

Visite de la plateforme "Allo Oise Séniors" - Beauvais

Lancée en mai 2019, ce numéro unique départemental non surtaxé permet de répondre aux personnes de plus de 60 ans et à leurs proches sur tous les dispositifs en faveur de l’autonomie dans l’Oise.

 

Il vise à simplifier les démarches, à apporter des réponses précises et à orienter efficacement les personnes de 60 ans et plus vers les partenaires et organismes les plus qualifiés. 

Ce  numéro départemental non surtaxé répond aux questions des particuliers, de leurs familles et proches, mais aussi des élus, des associations, des centres actions sociales. Il est composé de 4 agents du Département et d’un superviseur chargés de donner une réponse globale à toutes les problématiques liées à la perte d’autonomie. Totalement financé par le Conseil départemental, Il fonctionne tous les jours, y compris le samedi matin pour s’adapter aux besoins des personnes actives.

Avec ce dispositif, le Conseil départemental améliore la qualité de service aux publics et apporte une réponse rapide et complète et notamment en cas d’urgence après une hospitalisation.

Chiffre clés

+ de 5000 appels entrants 

 +1000 appels sortants 

La réaction de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l'Oise

Rencontre avec Arlette Damamme, bénéficiaire de la téléassistance et du dispositif  "Oise Urgence Séniors" - Saint-Aubin-en-Bray

Lancé  en mai 2019 Oise Urgence Séniors est un dispositif unique en France spécialement développée pour la sécurité et le maintien à domicile. Il est actuellement proposé gratuitement par le Conseil départemental de l’Oise à tous les habitants de l’Oise âgés de plus de 70 ans, mais aussi aux 9 000 bénéficiaires de la téléassistance.

Il a été élaboré sur la base d’une utilisation des sapeurs-pompiers de l’Oise pour certaines populations (motards). Tous les véhicules de secours sont équipés d’une tablette qui permet de lire le flashcode installé chez les bénéficiaires (idéalement les miroirs de salle de bain). Les données médicales sont saisies par la famille et ne peuvent être consultées que par les sapeurs-pompiers.

Proposé en priorité aux utilisateurs de la téléassistance, il est gratuit et financé par le Conseil départemental de l’Oise

Chiffre clés

+ de 2000 envois de courrier 

+ 1 000 fiches activées  

La réaction de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l'Oise

Visite du Centre Social Rural Intercommunal François Maillard - Le Coudray-Saint-Germer

Véritables relais sur l’ensemble du territoire, les Centres Sociaux Ruraux de l’Oise sont impliqués dans la politique départementale en faveur des séniors. 

Au Coudray-Saint-Germer, il propose :

Il est également Maison de Services au Public.

La réaction de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l'Oise

 

Visite de l'EHPAD "Le Château" - Songeons

L’établissement de 58 lits perçoit une subvention de fonctionnement de la Conférence des Financeurs présidé par le Conseil départemental de l’Oise pour proposer des actions de prévention de la perte d’autonomie.

Il a développé une approche autour du bien-être des résidents en proposant des ateliers réguliers et innovants aux résidents comme : l’art thérapie, l’atelier bien bouger, la danse assise, la musicothérapie, la poterie, la rigologie, la sophrologie. Il propose également des ateliers d’équi-thérapie et des interventions socio-esthétiques.

La réaction de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l'Oise

La politique mise en oeuvre pour les séniors

Le Conseil départemental de l’Oise favorise le maintien à domicile avec trois objectifs clés :

  • Lutter contre l’isolement ;
  • Contribuer activement à la sécurité des personnes âgées ;
  • Améliorer la qualité de service.

177 M€ pour l'autonomie, un budget conséquent

Les politiques en faveur de l’autonomie des personnes constituent un axe central de l’action du Département, représentant plus de 40% du budget dédié à l’ensemble des politiques de solidarité.

Ce budget permet par exemple de financer : 

  • L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Au total le budget affecté à l’autonomie au Conseil départemental est de 177 M€  par an dont 65 M€ pour le versement de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie. L’APA est versée par le Conseil départemental de l’Oise, à 5 830 bénéficiaires à domicile, et à 4 441 en établissement. Elle est destinée aux personnes qui rencontrent des difficultés à accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne (se lever, se laver, s’habiller).

  • L’Aide Sociale à l’Hébergement pour personnes âgées 

3380 bénéficiaires de l’ASH (aide sociale à l’hébergement) au total dont :

  • 868 personnes âgées
  • 296 personnes handicapées vieillissantes 
  • 730 bénéficiaires de l’APA en établissements hébergés dans l’Oise et 138 en dehors de l’Oise.

  • La téléassistance

Financée par le Département, elle assure la sécurité de près de 8 693 personnes : personnes âgées de plus de 65 ans, personnes en situation de handicap et personnes atteintes d’une maladie grave. Elle est proposée depuis 30 ans par le Conseil départemental. Toute l’année, 8 agents du Département sont dédiés à plein temps pour assurer la mise en place, le suivi et  la maintenance de la téléassistance à domicile.

  • Le portage de repas 
  • Le réseau MonaLisa 

109 bénévoles au service de 310 personnes âgées isolées sur tout le territoire départemental) ; une journée départementale pour présenter la démarche et la renforcer la démarche le 14 octobre 2019.

  • La Conférence des Financeurs

Ce sont des actions possibles au sein de 22 EHPAD, dont 11 ont été également équipés en dispositifs innovants en lien avec les nouvelles technologies de l’information et de l’innovation, des actions financées dans les résidences autonomies également ouvertes aux personnes extérieures à l’établissement, 247 personnes âgées de 60 à 97 ans formées à l’utilisation de tablettes numériques pour être en lien avec leur famille avec Nos Séniors Connectés, 189 animations et ateliers organisées sur tout le département avec  les 37 porteurs auxquels ont participé 8 412  personnes en 2018. Soit plus 19.000 personnes de 60 ans et plus touchées par l’une des actions de la Conférence des financeurs en 2018.

  • L’accueil familial

L’Oise compte 183 personnes âgées et/ou en situation de handicap accueillies par 144 familles agréées.