L'Oise un exemple français pour le label "Terre de jeux 2024"

L'Oise un exemple français pour le label
Tony Estanguet, Président du Comité d’organisation des jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 a été reçu ce mardi 16 juillet dans l’Oise par Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise et Jean Desessart, Conseiller départemental délégué, en charge des sports. Ce déplacement s’est déroulé au Village Estival, organisé par le Département à Cauffry. L’occasion pour le Triple Champion Olympique et Président de Paris 2024 de promouvoir le sport dans les villages ruraux dans le cadre du label “Terre de jeux 2024”.

Découvrez le reportage de TF1 consacré à la visite de Tony Estanguet au Village Estival de Cauffry

Pourquoi dans l’Oise ?

L’Oise concourt pour le label “Terre de jeux 2024”, une initiative qui récompense les territoires engagés dans une démarche globale autour de la dynamique des Jeux Olympiques et Paralympiques. Il valorise notamment les démarches qui visent à promouvoir la pratique sportive pour tous, la mise en place d’actions de découverte et d’initiation aux sports, y compris dans les zones les plus rurales. L’intégration des sections handisports dans les manifestations sportives est un segment également très important des missions du label.

L’exemple du Village Estival

En proposant des activités et des initiations sportives, gratuites, ouvertes à tous, pendant l’été, dans les communes de l’Oise, le Village Estival du Conseil départemental de l’Oise pourrait s’intégrer dans l’esprit du label "Terre de Jeux".

 

En 2018, il a réuni 6280 visiteurs. En 2019, pour la 7ème édition, il réalise un parcours dans 9 communes rurales et mobilise les services départementaux en juillet en partenariat avec les clubs locaux et les comités départementaux (y compris les sections handisports).

Les sports présents sur le Village Estival : volley-ball, javelot, tennis, football, rugby, tennis de table, basket, boxe, longue paume, vélo trial, golf, vtt, boxe thaï, badminton, torball avec le Comité handisport...

 

Le soutien au monde sportif

Avec le Village Estival, le Conseil départemental de l’Oise fait la promotion du sport pour tous. Cette démarche s’inscrit dans une politique départementale volontariste autour du sport qui représente 190 000 licenciés, 1920 clubs et 70 fédérations dont 25 disciplines olympiques.

 

En 2019, le Conseil départemental de l’Oise a consacré : 4,6 M€ au budget sportif dont 1,7 M€ pour soutenir la pratique du sport pour tous.

 

Il a également contribué à la construction ou à la rénovation d’équipements sportifs pour un montant total de 3,8 M€. Il a également permis la construction de 10 city stades (ESP) dans les communes de l’Oise en finançant ces équipements à hauteur de 75% dans les petites communes de l’Oise.

 

Enfin, il a également subventionné 65 294 licences à hauteur de 15€ pour la saison 2018/2019 dans le cadre de son dispositif Pass’Sports.

Projet Oise 24

 

Avec le Projet Oise 24, lancé dès février 2018, le Conseil départemental de l’Oise est largement engagé dans la préparation des JO de Paris 2024.

 

En concourant au label “Terres de Jeux”, le Conseil départemental de l’Oise, sur la base du Projet Oise 24, poursuit l’objectif d’être un acteur ambitieux, actif et fédérateur autour de l’opportunité unique que représentent les JO de Paris 2024 pour le rayonnement du territoire.

La rencontre entre Tony Estanguet, Nadège Lefebvre et Jean Desessart à l’Hôtel du Département a mis en exergue les efforts de l’Oise pour devenir une base arrière pour les athlètes pendant cette grande compétition olympique. Le Département s’inscrit également dans une démarche fédératrice pour accompagner les collectivités locales de l’Oise qui souhaitent candidater au label “Terre de Jeux 2024”.

Rappel des engagements du Projet Oise 24

Un comité d’organisation

Pour le Conseil départemental, cet événement sportif international, qui revient en France pour la première fois depuis 100 ans, constitue une occasion incontournable de faire rayonner l’Oise à moins d’une heure de Paris en accueillant des délégations sportives du monde entier ! Ce comité est composé de trois collèges : sportif, institutionnel et économique avec des personnalités du monde sportif, des élus et des dirigeants d’entreprises de l’Oise.

France 3 Picardie | 12/13 | 16 juillet 2019

Un budget ambitieux

Le Conseil départemental a décidé de doter le Projet Oise 24 d’une enveloppe de 20 M€ destiné à la rénovation ou la construction d’équipements de disciplines olympiques répondant au cahier des charges du Comité International Olympique (CIO). Cette enveloppe spécifique d’investissement sur 5 ans sera affectée, à raison de 4 millions d’euros par an, en complément de l’aide aux communes de 44 millions par an. Ce financement exceptionnel va permettre de dynamiser le programme d’équipements sportifs avec un nouveau plan d’investissement.

Des équipements sportifs aux normes olympiques

Ce Projet Oise 24 souhaite permettre la construction de nouveaux équipements en lien avec les excellents résultats dans certaines disciplines des clubs oisiens de haut niveau. Un bassin d’aviron dans le Compiégnois, une salle de badminton à Chambly, une salle de tennis de table à Breteuil ou un terrain de hockey à Saint-Martin-le-Nœud font partie des projets envisageables. De même l’agrandissement de la piste d’athlétisme de Nogent-sur-Oise, la mise en conformité du stand de tir de Creil ou des sites d’équitation de Compiègne et Chantilly pourrait également être mis en oeuvre.

Des retombées positives

Le Projet Oise 24 permettra l’équipement d’infrastructures sportives pérennes au bénéfice des habitants de l’Oise et dynamisera la pratique sportive dans le Département. Le Projet Oise 2024 permettra également de démontrer le savoir-faire oisien dans l’organisation d’accueil de délégations et de gestion de sites d’entraînement.

 

Cette démonstration positionnera le Département pour l’organisation de manifestations nationales ou internationales en amont et en aval des JO. Plus largement, l’accueil des délégations des JO 2024 assurerait des retombées économiques, touristiques et médiatiques. 

Revue de presse

A lire dans Le Parisien du jeudi 18 juillet 2019

"41 sites d’entraînement dans l’Oise pour les JO de Paris ?"

Le département a remis à Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux, une liste de lieux candidats à l’accueil d’athlètes et de délégations. Lire la suite

 

______________________________________________________________

A lire dans Le Courrier Picard du mercredi 17 juillet 2019

« L’Oise marque des points » pour les Jeux olympiques

En visite dans un « village estival » sportif à Cauffry, ce mardi, Tony Estanguet, le président du comité d’organisation a pu vérifier que l’Oise cochait toutes les cases pour devenir une future base arrière des JO de Paris. Lire la suite

____________________________________________________________

France 3 Picardie | 19/20 | 16 juillet 2019

Le Conseil départemental, un exemple français pour le label Terre de Jeux 2024