Nadège Lefebvre : un an de travail au service des habitants de l'Oise

Nadège Lefebvre : un an de travail au service des habitants de l'Oise
Depuis son installation à la présidence de l’Assemblée départementale le 25 octobre 2017, Nadège Lefebvre a conduit les actions prioritaires annoncées dans les domaines de la sécurité, la santé, l’éducation, l’amélioration du réseau routier et de l’insertion. Poursuivant son ambition de faire du Conseil départemental le premier partenaire des communes, elle a inscrit sa démarche dans la proximité avec les élus et les habitants de l’Oise.

Pour la défense de son territoire, et plus particulièrement des zones rurales, elle a également mis en oeuvre de nombreux projets structurants et sensibles pour le département.

60000 kilomètres et 250 déplacement en un an

« Je n’imagine pas un seul instant rester enfermée dans mon bureau. J’entreprendrai donc, dès le mois prochain, une tournée dans les 21 cantons de l’Oise, à la rencontre de tous les maires et présidents d’EPCI. La concertation sera le maître-mot de ces rencontres. Les témoignages reçus guideront et enrichiront notre action pour les prochains mois et les prochaines années. Je renouvellerai régulièrement ces tournées, afin de renforcer encore davantage le lien département-communes. »

Cette déclaration prononcée dans l’hémicycle à l’occasion de son installation, le 25 octobre 2017, a trouvé son illustration dès le lendemain avec les premiers déplacements de Nadège Lefebvre au contact des habitants et des élus de l’Oise.

Les premiers d’une longue liste puisqu’en un an, la Présidente a ainsi parcouru 60 000 km et effectué 250 déplacements.

Un Département toujours plus proche

Dès son élection à la tête du Conseil départemental de l’Oise, le 25 octobre 2017, Nadège Lefebvre a clairement affirmé le style qu’elle souhaitait apporter à sa présidence avec une priorité donnée au terrain et au dialogue. « J’ai oeuvré dès le début de mon engagement, avec ma personnalité, à reprendre à mon compte ces caractéristiques unanimement appréciées parmi nos interlocuteurs : concertation, proximité et action. »

Nadège Lefebvre a souhaité conforter le Conseil départemental, fort de ses politiques innovantes et investissements, comme une collectivité de proximité, pertinente et opérationnelle, principalement en milieu rural où il représente souvent le premier partenaire.

 

Ce travail a été mené en concertation avec les élus locaux, mais aussi, quand les projets le demandaient, avec d’autres partenaires professionnels et institutionnels.

Sous sa présidence, l’aide aux communes, vitale pour de nombreuses petites communes de l’Oise, suite au désengagement de l’État, est passée à 50 M€ soit une augmentation de 16 M€ depuis 2015.

La défense de l'Oise

« Dans la continuité de ce qui a été entrepris depuis deux ans, je compte évidemment continuer à ferrailler pour que les grands projets d’avenir pour l’Oise aboutissent. »

Ainsi, Nadège Lefebvre est intervenue dans différents dossiers :

  • En février 2018, pour relancer la construction du Barreau Ferroviaire Roissy-Picardie (12 M€) afin de contribuer à alléger le temps de transport des habitants de l’Oise travaillant en région parisienne
  • Le Canal Seine Nord-Europe, projet structurant de 100 M€ pour l’Oise avec des forts enjeux économiques et sociaux (50 000 emplois pourraient être générés suite aux activités logistiques et à l’exploitation de l’ouvrage), a également été au centre de toutes ses attentions pendant ces derniers mois.

 

 

Enfin attentive au maintien des services publics et des emplois dans le département, et plus particulièrement en zone rurale, la Présidente :

 

Cinq priorités pour l'Oise

Pendant un an, l’ensemble des interventions et des actions de la Présidente a été guidé par cinq priorités : la sécurité, la santé, l’éducation, le réseau routier et l’insertion professionnelle, avec notamment, les actions suivantes :

  • Le Plan Pompiers, lancé en mai 2018, pour reconstruire ou rénover les casernes de pompiers et améliorer les conditions d’interventions au service des habitants de l’Oise
  • Un vaste plan de modernisation des collèges de l’Oise présenté en juillet 2018
  • Le lancement d’un second Bus départemental pour l’Emploi, mis en service en octobre 2018 dans le Valois, au service de l’insertion professionnelle
  • La mise en oeuvre du Plan Oise Santé pour lutter contre la désertification médicale, en janvier 2018, qui permet désormais de prospecter et de financer l’installation de nouveaux médecins
  • Enfin l’annonce du Plan Oise Séniors, pour assurer la sécurité des personnes âgées et lutter contre l’isolement des plus fragiles, complète ces dispositifs.

 

Des dispositifs innovants

En complément, d’autres actions essentielles aux habitants de l’Oise ont été mises en oeuvre, comme :

  • Le Plan Oise Logement pour l’accession à la propriété des ménages les plus modestes, lancé en mars 2018, pour permettre à 200 familles de devenir propriétaires en une année
  • La création d’un Comité Oise Olympique 2024 installé en février 2018 pour faire de l’Oise une base arrière pour les délégations sportives afin de profiter économiquement de cet évènement mondial
  • Le franchissement de la barre symbolique du 40 000e abonné à la fibre, passée en août 2018, illustre les efforts constants du Conseil départemental pour que le territoire soit, d’ici 2019, couvert intégralement dans les zones rurales par le Très Haut Débit afin de contribuer à l’attractivité et la compétitivité des entreprises de l’Oise

 

France 3 Picardie a suivi Nadège Lefebvre dans son quotidien de Présidente