Nadège Lefebvre et Nathalie Ravier se réjouissent que l'ARS Hauts-de-France et l'ARS Ile-de-France aient trouvé un accord pour le maintien des places de l'EHPAD Quiétude dans l'Oise

Nadège Lefebvre et Nathalie Ravier se réjouissent que l'ARS Hauts-de-France et l'ARS Ile-de-France aient trouvé un accord pour le maintien des places de l'EHPAD Quiétude dans l'Oise

Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental de l’Oise, et Nathalie Ravier, Maire de Méru, sont mobilisées depuis un peu plus d’un mois pour maintenir à Méru les cent places d’EHPAD gérées jusqu’à présent par le Groupe Hospitalier Carnelle Portes de l’Oise (GHCPO), situé dans le Val d’Oise.

 

L’annonce brutale d’un projet de fermeture à court terme de l’établissement était en effet totalement inacceptable, tant ces places sont nécessaires à une prise en charge digne et adaptée de personnes âgés dépendantes dans ce bassin de vie.

 

Dès qu’elle a eu connaissance de ce projet, Nadège Lefebvre a sollicité Marie-Christine Cavecchi, Présidente du Conseil départemental du Val d’Oise. Ensemble, les deux présidentes de département ont trouvé un accord permettant le maintien des places concernées dans l’Oise.

 

Pour être pleinement opérationnel, cet accord nécessitait le transfert des moyens relatifs aux soins rattachés à ces places de l’Agence Régionale de Santé (ARS) d’Île-de-France vers l’ARS Hauts de France.

 

Nadège Lefebvre et Nathalie Ravier étaient donc intervenues auprès de ces deux agences pour solliciter ce transfert.

 

Par courrier en date d’aujourd’hui, les directeurs de ces deux ARS annoncent à Nadège Lefebvre, Nathalie Ravier et Marie-Christine Cavecchi qu’elles ont trouvé un accord pour le transfert de ces places. 

 

Nadège Lefebvre et Nathalie Ravier se félicitent naturellement de cette information qui signifie que les places concernées seront bien maintenues à Méru, « assurant ainsi la continuité des réponses apportées aux personnes âgées dépendantes ainsi que la pérennité des emplois ». Elles remercient les directeurs des deux ARS mais également tous les élus, au premier rang desquels Marie-Christine Cavecchi, qui se sont impliqués dans ce dossier.

 

Nadège Lefebvre et Nathalie Ravier vont désormais travailler, avec les deux ARS, sur les modalités exactes de reprise de cet établissement.

 

Téléchargez le communiqué de presse (pdf - 0,3 Mo)