Lancement de la semaine bleue et présentation du Plan Oise Séniors

Lancement de la semaine bleue et présentation du Plan Oise Séniors
La Semaine Bleue démarre ce lundi 8 octobre jusqu’au dimanche 14 octobre 2018 partout dans l’Oise sur le thème des "Séniors connectés". A l’occasion d’une conférence de presse, Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental et Sophie Levesque, Vice-présidente chargée des personnes âgées et des personnes handicapées ont dévoilé le programme des animations. L’occasion aussi de présenter les grandes lignes du Plan Oise Seniors qui sera lancé en 2019.

 

Dans l’Oise, le Conseil départemental a décidé de prendre part à la Semaine Bleue en organisant, partout sur le territoire, des animations et des activités inédites.

 

Ainsi, deux animations innovantes seront proposées aux séniors : des lotos numériques, jeu traditionnel revisité sur des tablettes numériques et la création de webradios avec la Médiathèque Départementale de l’Oise (MDO) qui propose un temps d’échanges autour de la musique, la réalisation d’une sélection de musiques et sa diffusion sur le portail de la MDO.

 

En savoir plus sur le programme de la Semaine Bleue dans l'Oise.

Réduire la fracture numérique

Ces deux animations sont proposées sur les cinq territoires et complétées par des groupes de parole, des séances d’information et des après-midi récréatives.

« De notre point de vue, la Semaine Bleue doit être un temps d’échange ouvert à tous et à partager en famille, explique Sophie Levesque. Nous pensons aussi que les nouvelles technologies sont essentielles au maintien du lien social, il était donc important de contribuer à réduire la fracture numérique y compris sur cette tranche d’âge. Par ailleurs, nous n’oublions pas que l’on peut être sénior, dynamique et en parfaite santé. C’est aussi pour cela que nous avons choisi d’axer notre Semaine Bleue, sur les séniors connectés. »

Plan Oise Seniors, priorité 2019

 

Dans un second temps, Nadège Lefebvre a annoncé le lancement d’un Plan Oise Senior, une priorité pour l’année 2019.

 

« En 2050, une personne sur trois aura plus de 60 ans. Ce contexte doit être anticipé et pris en compte dès maintenant afin de garantir la sécurité, la qualité de services et lutter contre l’isolement afin mettre en place les conditions nécessaires au maintien à domicile le plus longtemps possible », a expliqué Nadège Lefebvre.

 

Ainsi, deux dispositifs, financés par le Conseil départemental et la Conférence des financeurs pour la prévention de la perte d’autonomie, seront mis en place au second semestre 2019 :

Oise Urgence Senior 

Pour faciliter la prise en charge des personnes en cas d’urgence, ce dispositif se présente sous la forme d’un système de flashcode regroupant les informations médicales consultables par les sapeurs-pompiers de l’Oise.

 

Sous la forme d’un sticker, à coller en priorité sur le miroir de la salle de bain, il permet un accès très rapide et sécurisé aux données personnelles de la personne qui en bénéficie.

 

Confidentielles, ces données sont fournies par le bénéficiaire ou les familles et ne sont consultables que par les sapeurs-pompiers de l’Oise équipés d’un lecteur.

 

Dans un premier temps, ce dispositif sera proposé en complément de la téléassistance, qui regroupe 8 600 abonnés, et devrait être élargi à 10 000 personnes pour une montée en puissance progressive.

 

Totalement gratuit, il est financé par la Conférence des Financeurs présidée par le Conseil départemental et s’adresse aux personnes de plus de 70 ans.

Allo Oise Seniors 

Ce dispositif consiste en la création d’un numéro de téléphone unique pour répondre à toutes les questions liées à la perte d’autonomie. Les réponses à ce numéro départemental seront assurées par des agents du Département formés aux questions liées à l’autonomie. Sous forme de guichet unique, il permettra aux familles et aux bénéficiaires d’avoir une orientation immédiate concernant des questions aussi diverses que le versement de l’Aide Personnalisée d’Autonomie, la téléassistance, l’accueil familial, l’Aide sociale à l’Hébergement, le portage de repas, etc.

Il doit répondre tant aux questions des particuliers que des associations ou des communes.

 

Financée par le Conseil départemental de l’Oise, cette plateforme vise à améliorer la qualité de service et à gagner un temps précieux à la sortie d’une hospitalisation, par exemple.

Oise Urgence Senior et Allo Oise Seniors seront opérationnels au premier semestre 2019.

Réaction de Nadège Lefebvre suite à cette conférence de presse

Retrouvez la Présidente du Conseil départemental de l'Oise sur Facebook.