#1jour1Oisien : Dimitri Gru, l'ébéniste-tapissier de Saint-Sauveur

#1jour1Oisien : Dimitri Gru, l'ébéniste-tapissier de Saint-Sauveur

Près de Compiègne, à Saint-Sauveur précisément, un atelier original a ouvert ses portes en 2017. Il s’agit de l’ébénisterie-tapisserie “Atelier Gru” dirigée par Dimitri Gru. Entre la restauration de vieux mobiliers et la création de nouvelles pièces sur mesure, le jeune entrepreneur ne manque pas d’ouvrage et a su adapter son artisanat traditionnel et made in France aux tendances actuelles.

Les débuts de l’Atelier Gru

Dimitri Gru - Atelier GruEntre ses études d’ébénisterie, une spécialisation en garnissage réalisées en Belgique et ses premières expériences professionnelles au faubourg Saint-Antoine (à Paris), le travail du bois n’a plus aucun secret pour Dimitri Gru.

C’est récemment qu’il a souhaité lancer sa propre entreprise.

« J’ai commencé dans une grange chez mes parents à Péronne. Et il y a un an, j’ai déménagé à Saint-Sauveur à côté de Compiègne pour me rapprocher de ma clientèle de l’Oise et de Paris » nous explique-t-il.

Parfait équilibre entre tradition et modernité

Entre l’ébénisterie et la tapisserie, l’Atelier Gru a une double casquette très appréciée des clients de Dimitri.

« Nous fabriquons nos carcasses de fauteuil, de façon traditionnelle ce qui nous permet de faire des banquettes, fauteuils, chaises sur mesure… pour ensuite les garnir avec des ressorts en crin, toile de jute, ouate, toile blanche ou du vrai cuir au tannage végétal. Ce que très peu (voire aucun) fabricant ne produit sans sous-traitance et dans le respect de la tradition et de l’artisanat français » souligne le gérant de l’Atelier Gru.

 

La passion, la créativité et la rigueur animent chaque jour les mains de Dimitri qui produit ou restaure ainsi du mobilier de qualité dans la plus pure tradition de l’artisanat, à partir de matériaux nobles (bois précieux, inox, laiton, bronze, cuir…) tout en les adaptant aux tendances modernes.

Le savoir-faire français : un gage de qualité indéniable

Logo de l'Atelier GruEt l’Atelier Gru propose des meubles bien français !

« Ce choix de produire français n’a pas été dur à prendre. C’était pour moi le gage d’un savoir-faire de qualité et d’excellence “à la française”. L’artisanat français est un artisanat réputé dont je suis fier de faire partie. De plus la qualité n’est pas à prouver. »

 

Mais y a-t-il du made in 60 dans tout cela ? Et bien oui ! Le  bois précieux, si indispensable à l’activité de Dimitri Gru, provient de l’Oise. Une proximité plaisante pour le jeune homme qui peut ainsi tester la matière, la toucher avant de l’acheter.

 

Prochain objectif de l’Atelier Gru ? Étendre sa clientèle au niveau européen.

 

Découvrez l’Atelier Gru sur ateliergru.com