Cantons de Compiègne: nouvelle étape dans la tournée cantonale de Nadège Lefebvre

Cantons de Compiègne: nouvelle étape dans la tournée cantonale de Nadège Lefebvre

Fruit d’une démarche de proximité et d’écoute, cette visite du territoire de Compiègne (Cantons de Compiègne 1 et 2), qui s’est déroulée ce vendredi 16 février 2018, marque une nouvelle étape de la tournée cantonale de Nadège Lefebvre, Présidente du Conseil départemental. D’Attichy à Compiègne, elle a pu rencontrer les élus du canton et prendre connaissance de leurs attentes et besoins.

 

 « Une journée riche à la découverte des projets de communes » a déclaré Nadège Lefebvre au sujet de cette tournée.

Les élus présents

Nadège Lefebvre était accompagnée d’Éric de Valroger, Vice-président du Conseil départemental chargé des finances et Conseiller départemental du canton de Compiègne 1, Danielle Carlier, Conseillère départementale du canton de Compiègne 1, Sandrine de Figueiredo, Vice-présidente chargée de l’action sociale et de la politique d’insertion et Conseillère départementale du canton de Compiègne 2, et Jean Desessart, Conseiller départemental délégué chargé des sports et Conseiller départemental du canton de Compiègne 2.

Philippe Marini, Maire de Compiègne, était également au rendez-vous.

10h30 - Présentation des travaux de la mairie d’Attichy

Bernard Favrolle, Maire d’Attichy, a accueilli Nadège Lefebvre et les autres élus du canton sur cette première étape qui a débuté avec la présentation des travaux de la mairie.

 

Une réfection nécessaire à la modernisation des locaux et l’amélioration de l’accueil des habitants de la commune.

11h – Présentation du projet de rénovation de l’école primaire de Rethondes

La Présidente a ensuite assisté à une présentation du projet de rénovation de l’école primaire de Rethondes, animée par Gérard Desmarest, Maire de la commune.

 

 

Un projet important qui s’inscrit dans le plan d’aide aux communes du Département et qui permettra aux élèves de primaire d’être mieux accueillis.

12h15 – Visite du restaurant scolaire de l’école maternelle Royallieu

La visite du canton de Compiègne s’est poursuivie au sein de l’école maternelle Royallieu où Nadège Lefebvre a fait connaissance avec l’équipe tout en visitant les locaux.

 

Le Département est fier de soutenir les communes dans leur développement dans le cadre de son plan d’aide aux communes.

12h30 – Visite de la salle de quartier du Camp de Royallieu

Rendez-vous ensuite pour une visite de la salle de quartier du Camp de Royallieu. Le site est composé d’une salle principale, d’une cuisine, un bureau et de sanitaires.

 

L’équipement peut accueillir jusqu’à 100 personnes et c’est en toute convivialité que l’amicale du quartier y organise régulièrement, depuis son ouverture, de nombreuses activités : jeux de société, ateliers de cuisine, bourses aux vêtements…

 

Un lieu de vie qui permet au quartier de retrouver un nouveau souffle.

14h30- Visite du haras national de Compiègne

L’après-midi s’est poursuivie avec la visite du haras national de Compiègne, monument historique de la ville.

Il s’agit d’un site d’exception consacré à l’amélioration des races chevalines et à l’élevage équin en France. Un écrin historique à découvrir et protéger !

15h15 –  Visite de l’école d’État-Major de Compiègne

Nadège Lefebvre et les autres élus ont continué la tournée avec la visite de l’école d’État-Major de Compiègne.

L’occasion de découvrir les locaux mais également l’avancée des travaux d’aménagement intérieurs et extérieurs du site militaire. 130 logements devraient être construits, d’ici 2019, dans la Cour d’Eylau.

16h30 –  Visite du Centre de supervision intercommunal

La journée s’est achevée avec la visite du Centre de supervision intercommunal, « un outil maintenant essentiel dans le maintien de l’ordre au quotidien ».

 

Nadège Lefebvre a ainsi pu rencontrer les équipes du centre et saluer leur travail quotidien.

 

La visite des cantons de Compiègne marque une nouvelle étape de la tournée des 21 cantons du département entreprise par Nadège Lefebvre afin de rencontrer et d’échanger avec de nombreux acteurs des territoires tout en leur assurant le soutien privilégié du Conseil départemental, premier partenaire des communes.