Le Pass Études Citoyen : un dispositif gagnant-gagnant du Conseil départemental

Le Pass Études Citoyen : un dispositif gagnant-gagnant du Conseil départemental

Après avoir lancé le Pass Permis et le Pass Ordi Citoyen, le Conseil départemental de l’Oise met en place un nouveau dispositif adressé aux jeunes âgés de 18 à 21 ans : le Pass Études Citoyen. Les jeunes oisiens majeurs, étudiants ou apprentis vont pouvoir s’équiper et mener à bien leurs études en contrepartie d’une action citoyenne.

Le Pass Études Citoyen c’est quoi ?

Sur le même principe que le Pass Permis Citoyen et le Pass Ordi Citoyen, le Pass Études Citoyen est une aide forfaitaire de 300€ octroyée aux jeunes entre 18 et 21 ans souhaitant acquérir des équipements estudiantins en contrepartie d’une action citoyenne de 35h.

 

Le Pass Études Citoyen s’inscrit dans la mise en œuvre par le Conseil départemental d’un système caractérisé par la réciprocité mais aussi une volonté de renforcer l’engagement citoyen et solidaire ainsi que le lien social.

 

Le coût des études ne doit pas être un obstacle à la réussite des étudiants et des apprentis. La possibilité de suivre ses études dans les meilleures conditions possibles constitue, aujourd’hui, un atout incontestable pour l’emploi et la formation. C’est pourquoi le Département aide les jeunes à acquérir des équipements estudiantins. Un atout dans la poursuite d’études supérieures !

Quels sont les critères d’accessibilité ?

  • être âgé de 18 à 21 ans révolus à la date de dépôt du dossier de candidature,
  • être diplômé au niveau IV ou V (diplôme du Ministère de l’Éducation nationale)*,
  • être domicilié dans l’Oise (hors résidence scolaire) ou avoir un foyer fiscal parental situé dans l’Oise,
  • être inscrit, au moment de la demande, dans un établissement d’enseignement situé en France et dispensant un diplôme à reconnaissance nationale ou être en contrat d’apprentissage.

 

* Niveau IV : CAP, BEP, sortie de 2nd cycle général et technologique avant l'année de terminale.

Niveau V: BAC, BTS ou équivalent, abandon des études supérieures sans diplôme.

La contribution citoyenne

Les contributions de 35h devront être effectuées dans les collèges oisiens publics et privés sous contrat d’association avec l’État. Les missions effectuées par les bénéficiaires devront être des missions proposées par l’Éducation nationale (ex : aide aux devoirs…) afin d’éviter la requalification en contrat de travail.

 

Le bénéficiaire a un an, après accord du Conseil départemental et à compter de la date d’acceptation de sa candidature, pour la réaliser. Cette contribution citoyenne peut être fractionnée selon les disponibilités de l’emploi du temps du jeune et des besoins de la structure accueillante (le fractionnement ne pourra toutefois être inférieur à une journée de 7 heures).