La brosse à dents Made in 60* lauréate du concours ecoconception

La brosse à dents Made in 60* lauréate du concours ecoconception

L’entreprise Bioseptyl, située à Beauvais, est lauréate du concours écoconception 2017 et a reçu son prix, parmi les 6 autres finalistes de la compétition, mercredi 8 novembre 2017 à Lille. C’est avec une brosse à dents produite à partir de plastiques recyclés, qu’Olivier Remoissonnet, Directeur général de la société, a réussi à démarquer l'entreprise oisienne, labelisée Made in 60*.

Le concours écoconception

Le concours est organisé par la plateforme “[avnR] by cd2e” avec le soutien du Conseil régional des Hauts-de-France et la délégation régionale de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie). Il s’agit du premier concours du genre en France à mettre en lumière les meilleures pratiques actuelles dans le domaine de l’écoconception.

 

Cet événement valorise les résultats concrets d’écoconception réussie au sein de différentes entreprises en région et ailleurs tout en mettant en avant le “management en cycle de vie” comme stratégie d’entreprise et comme facteur d’innovation.

Une brosse à dents éco-citoyenne qui séduit

C’est avec un grand plaisir qu’Olivier Remoissonnet, Directeur général de Bioseptyl, a reçu son prix.

 

« Je suis très content que l’on soit lauréat. C’est un trophée qui a du sens pour nous. L’histoire de notre entreprise montre un virage à 380 degrés entre un modèle économique ancien qui ne fonctionnait plus et un modèle moderne qui fait ses preuves depuis que j’ai repris l’entreprise en 2012. J’ai souhaité insuffler de belles valeurs éco-citoyennes et made in France à Bioseptyl. Nous avons relocalisé nos points de production, recycler nos cartons, utiliser une énergie 100% verte, nous éclairons nos 4000 m² d’usine avec des ampoules leds et enfin nous utilisons des bioplastiques à base de zéro pétrole pour produire nos brosses à dents… Cette entreprise a été remise sur les rails grâce à ce tournant écologique qui séduit nos clients. Je suis donc fier que nous ayons remporté le prix écoconception car cela prouve que la valeur morale de l’entreprise et la qualité de nos produits vertueux comptent » a-t-il déclaré.

 

Le concours a donc récompensé l’entreprise pour son mode de production éco-responsable. En effet, la gamme de brosses à dents éco-citoyennes recyclées et recyclables sont produits à partir de plastiques recyclés, de bioplastiques à base d’algue, de liège ou de coquilles Saint-Jacques et de filaments à base végétale. Un produit très apprécié 100% made in France (et made in 60*) qui limite les coûts, les impacts liés au transport et la production de déchets ménagers.

 

Les entreprises tendent désormais, de plus en plus, à s’orienter en faveur de l’environnement face aux mentalités qui évoluent, à la manière de consommer qui change également. Désormais, le local et le développement durable pèsent dans la balance.

 

« Les gens font plus attention à la planète et notre entreprise doit continuer à fonctionner sur ce biais-là. D’ailleurs nous venons de lancer une gamme de trousses dont la matière provient de bâches publicitaires recyclées par notre partenaire » évoque Olivier Remoissonnet.

 

Des offres d’abonnements qui plaisent

L’autre force de l’entreprise Bioseptyl est de proposer à sa clientèle des abonnements. Résultat : en 5 ans, la société est passée d’un redressement judiciaire à 34 000 clients fidèles.

 

« Nous sommes les seuls à proposer un abonnement dans ce secteur avec des frais de port offerts. Pour 2,50 € la brosse à dents Bioseptyl arrive chez vous à la fréquence que vous désirez. Ce service s’accompagne d’une vraie technicité qui a plus de 170 ans. Après les avoir consommées, la boucle se boucle et en choisissant l’option recyclage, le client renvoie sa brosse usagée pour en recevoir une neuve à la suite. »

Un modèle économique gagnant

Avec les abonnements et le site internet, 700 magasins "Bio" physiques distribuent les produits Bioseptyl.

 

Un réseau conséquent qu’Olivier Remoissonnet a mis 5 ans à mettre en place après avoir repris en mains l’entreprise dont il était salarié.

 

« Je suis arrivée à Bioseptyl en 2007, tout d’abord comme Responsable logistique avant de devenir Directeur industriel. Voilà quelques années que j’avais en tête d’instaurer dans la société un tout nouveau mode de fonctionnement plus écologique. Bioseptyl était la première entreprise de brosserie en France en 1845, date de sa création, et est aujourd’hui la dernière. Une fois les clés en main, en 2012, j’ai souhaité que la société soit garante de ce savoir-faire centenaire, de cette technicité et de cette étiquette éco-citoyenne qui font aujourd’hui son renom. »

 

Le nouveau modèle économique de l’entreprise fonctionne local et grâce aux circuits courts et la qualité de ses produits, Bioseptyl marque les esprits. Plus de 8 millions de brosses à dents sont désormais produites chaque année par les 30 salariés de l’entreprise.

 

« Ce qui est important, c’est de démontrer que l’on peut faire autrement. Nous ne sommes pas tenus de faire comme tout le monde avec un modèle économique basé sur l’excès. Revenons à ce qui est bon, vertueux. Aujourd’hui avec des valeurs morales, l’entreprise est sur les rails » souligne le directeur de l’entreprise.

Découvrez la brosse à dents Made in 60 sur https://www.bioseptyl.fr/

* Fabriqué dans l'Oise