Le Département et les collectivités des Hauts-de-France rencontrent Elisabeth Borne et Gérald Darmanin pour sauver le Canal Seine-Nord Europe

Le Département et les collectivités des Hauts-de-France rencontrent Elisabeth Borne et Gérald Darmanin pour sauver le Canal Seine-Nord Europe

Édouard COURTIAL, Président du Conseil départemental de l’Oise, les présidents des Conseils départementaux du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme, et Xavier BERTRAND, Président du Conseil régional des Hauts-de-France sont mobilisés depuis l’annonce par le gouvernement, début juillet, de la mise en attente des grands projets d’infrastructures, dont le Canal Seine-Nord Europe. En effet, tout report significatif de la date de mise en chantier du canal anéantirait le projet. Les élus locaux ont donc sollicité l’organisation d’une réunion au Ministère des Transports ce mardi 12 septembre matin.

 

À cette occasion, autour d’Elisabeth BORNE, Ministre chargée des Transports, et de Gérald DARMANIN, Ministre de l’Action et des Comptes publics, les collectivités locales ont réaffirmé leur souhait de voir le calendrier du projet respecté. Pour cela, elles ont formulé des propositions concrètes.

 

Jérôme BASCHER, Vice-président du Conseil départemental de l’Oise, a rappelé la formidable opportunité économique que représente le Canal Seine-Nord Europe pour les départements et la région.

 

Parmi les pistes concrètes, les collectivités locales ont proposé notamment de :

  • Faire l’avance de la participation de l’État pendant les deux premières années ;
  • Garantir seules les emprunts de la société de projet, à hauteur de 700 M€.

 

La gouvernance de la société de projet devra aussi évoluer vers une place majoritaire des collectivités locales. En parallèle, des discussions avec l’État seront engagées dès la semaine prochaine pour définir la recette nécessaire au financement de l’emprunt.

Xavier BERTRAND, Édouard COURTIAL, Michel DAGBERT, Jean-René LECERF et Laurent SOMON appellent à une mobilisation forte vendredi 15 septembre à Péronne (Somme).

 

« Ce Canal est la promesse de milliers d’emplois. 13 000 emplois sont concernés pour la construction et 55 000 emplois pérennes sont attendus. C’est une chance unique pour l’Oise » - Édouard COURTIAL, Président du Conseil départemental de l’Oise.