Edouard Courtial et Alain Letellier inaugurent un hôtel-restaurant à Méru

Edouard Courtial et Alain Letellier inaugurent un hôtel-restaurant à Méru

Un nouvel hôtel-restaurant a ouvert ses portes à Méru. Un établissement haut de gamme inauguré vendredi 1er septembre 2017, sur le même site que le Musée de la Nacre. Cette ouverture permet désormais d’offrir des places d’hébergement à la clientèle d’affaires de passage avec 15 emplois à la clé.

 

Ouvert depuis début août, l’établissement connait un démarrage prometteur. À l’initiative de ce projet, Alain Letellier, Vice-président du Conseil départemental et Président de la Communauté de communes des Sablons. Propriétaire de la bâtisse du XIXe siècle, la Communauté de communes a en effet souhaité faire de ce lieu un pôle dynamique en implantant un hôtel-restaurant mitoyen au musée de la Nacre.

 

« Nous n’avions aucune chambre d’hôtel dans le périmètre de la Communauté de communes des Sablons, explique Alain Letellier. Par ailleurs, nous avions une demande des entreprises comme EJ ou Faurecia qui reçoivent des visiteurs du monde entier et n’avaient pas d’hébergement à proximité. Enfin, sur ce même site de trois bâtiments, nous avions déjà créé le Musée de la Nacre et des salles d’exposition, il nous fallait terminer la réhabilitation du site. »

 

Quinze emplois créés

C’était un grand défi pour la Communauté de Communes des Sablons de consolider leur offre culturelle tout en répondant aux attentes des entreprises locales d’envergure internationale pour l’hébergement de leurs collaborateurs et clients.

 

A l’occasion de l’inauguration, à l’invitation d’Alain Letellier et de Nathalie Ravier, maire de Méru, Edouard Courtial, Président du Conseil départemental de l’Oise a visité le nouvel établissement et salué une initiative qui contribue au développement du dynamisme économique et touristique en milieu rural.

 

L’ouverture de l’établissement a permis d’engager une quinzaine de personnes créant ainsi de nouveaux emplois de proximité. « C’est notre rôle d’élus de créer de l’emploi avec de l’investissement utile à la population en zone rurale », relève Alain Letellier, qui fait de la création d’activités sa priorité.

Deux ans de travaux

La Communauté de communes a piloté et autofinancé l’ensemble du projet pour un montant total de 2,5 millions d’euros. Les travaux d’aménagement ont duré deux ans pour préserver le caractère authentique et la singularité d’un bâtiment inscrit à l’inventaire supplémentaire du Patrimoine Historique.

 

À la fin de ces travaux, et après des appels à candidature, la gestion de l’hôtel-restaurant a été confiée à deux associés : Madjid Benchatek, Chef cuisinier et Camille Vergnaud, Directrice de l’hôtel. L’ouverture de l’établissement a permis d’engager une quinzaine de personnes créant ainsi de nouveaux emplois de proximité.

Vue sur le jardin

Proche du musée de la Nacre, l’établissement de 1 100m2 réparti sur trois étages compte 22 chambres, dont deux suites. Il dispose d’une capacité de 65 couverts, d’un bar lounge, et d’une terrasse à la vue privilégiée sur le jardin du musée de la Nacre.