Défi Robots 2017 : un concours qui prépare les collégiens aux métiers de demain

Défi Robots 2017 : un concours qui prépare les collégiens aux métiers de demain

La finale de la seconde édition du concours Défi Robot s’est déroulée, mercredi 7 juin, au collège Henri-Baumont, à Beauvais. Ce concours pour les collégiens de l’Oise s’inscrit dans le Plan Collège du Futur. 

 

À cette occasion, 20 équipes issues de 16 collèges de l’Oise se sont affrontés avec des robots entièrement conçus et réalisés par les élèves pendant l’année scolaire avec leurs professeurs sous les yeux d’Olivier Paccaud, Vice-président chargé de l’éducation, de la jeunesse et de la citoyenneté, Brigitte Lefebvre, Conseillère départementale du canton de Beauvais 1.

Une finale à revivre en images avec Wéo Picardie

 

Le concours

Organisé par le Conseil départemental de l’Oise, en concertation avec l’Académie d’Amiens, le concours Défi Robot a été lancé auprès de tous les collèges du département en décembre dernier.

 

Pour réussir les différentes épreuves proposées, les équipes ont mis en commun et utilisé les connaissances acquises au collège. Les mathématiques, la physique, les sciences et vie de la terre, la technologie mais aussi le français, l’anglais et les arts plastiques ont été mis à profit pour :

- mettre au point un robot destiné à accomplir une épreuve particulière,

- établir un compte-rendu numérique de présentation du projet,

- présenter à l’oral le projet et sa mise en place,

- faire concourir le robot avec ceux d’autres collèges lors d’une rencontre commune.

 

Les robots et les présentations de projet ont été entièrement conçus et réalisés par les élèves ainsi que les solutions techniques mises en œuvre, tout au long du concours.

 

 

Finale : une dernière ligne droite en trois étapes

Lors de la finale, les roboticiens en herbe, ont fait concourir leurs robots dans trois épreuves. A l’issue de cette finale, le palmarès a été ainsi établi :

 

Première épreuve : le tout-terrain

1er:   MONODBLOC ( Compiègne - Jacques Monod)

2ème: WALL-E’S  ( Senlis - Albéric  Magnard )

3ème : ÉQUIPE N°2 (Compiègne - André Malraux)

 

Deuxième épreuve : la ligne noire

1er:  WALL-E’S (Senlis - Albéric  Magnard )

2ème : MONODBLOC (Compiègne - Jacques Monod)

3ème : 4ème2 (Creil - Gabriel Havez)

 

Troisième épreuve : au feu les pompiers

1er:  WALL-E’S (Senlis - Albéric  Magnard )

2ème : ROBOCOP  (Senlis - Albéric Magnard)

3ème : THE FIRE EXTINGUISHER (Neuilly-en-Thelle - Henri  de Montherlant)

 

Prix spécial du jury

ROBODÉRIO (Nogent sur Oise - Édouard Herriot)

 

Prix  de la démarche scientifique

PHILBOT3A (Marseille en Beauvaisis -  Philéas Lebesgue)

 

Prix de la  soutenance orale

Équipes n°1 et n°2 (Méru - Immaculée Conception)

 

Des lots numériques

Les premiers ont remporté une imprimante 3D, les seconds un DMI (Dispositif intéractif mobile) et les troisièmes un vidéo-projecteur. Ces lots récompensent le travail des collèges, qui ont mobilisés élèves et enseignants pour le défi, à travers une dotation qui sera utile à tous.

 

A travers ces lots, le Conseil départemental affirme sa volonté d'ouverture sur le numérique pour les collégiens de l'Oise.

Effectivement, l’imprimante 3D leur permet de rendre tangible leurs travaux sur les logiciels de Cao (comme SolidWork, SketchUp…) . Elle permet de traduire leur créativité dans la réalité.

Le DMI est un tableau interactif mobile : ressemblant à une réglette aimantée de 20 cm, le dispositif, relié à un PC, permet de transformer un tableau blanc classique en tableau interactif via un vidéoprojecteur. Le vidéo projecteur est aujourd’hui un outil essentiel dans la pédagogie des enseignants. Ces dernier affichent le contenu des séances, des images de travail (photos, films, documents…).

 

Les élèves des équipes gagnantes reçoivent également une médaille de participation, symbole de leur engagement.