Le Département s'engage pour l'accès à l'emploi avec l'association "TousMobile"

Le Département s'engage pour l'accès à l'emploi avec l'association

Charles Locquet, Conseiller départemental délégué à l’entreprise et à l’artisanat, s’est rendu, ce vendredi 24 juin 2016, à la MEF (Maison de l’Emploi et de la Formation du Grand Beauvaisis/Cité des Métiers) de Beauvais afin de signer, avec de nombreux autres partenaires, la convention de partenariat pour le développement de la mobilité sur les territoires de la politique de la ville. Un engagement qui permettra à l’association “TousMobile” d’étendre et de promouvoir son nouveau dispositif “Twiity” dans l’Oise afin de faciliter la réinsertion professionnelle via une solution de mobilité inclusive.

 

Franck Pia, Vice-président chargé de l'action sociale et des politiques d'insertion, était également présent en compagnie des autres signataires: Estelle Grelier, Secrétaire d'État chargée des collectivités territoritales, Didier Martin, Préfet de l'Oise, Caroline Cayeux, Sénateur-Maire de la Ville de Beauvais et Présidente de la Communauté d'Agglomération du Beauvaisis, Lionel Ollivier, Président de la Communauté de communes du Clermontois et Maire de la Ville de Clermont, Dominique Devillers, Président de la MEF du pays du Grand Beauvaisis, Aurélie Henonin, Directrice de la Mission locale du Clermontois, Liancourtois et de la vallée du Thérain, Alain Badaille, Directeur de l'IPSHO, Philippe Vasseur, délégué régional de Picardie EDF, Daouda Ba, Président des jeunes de la LICRA et Farid Saada, Président de l'association “TousMobile”.

Qu’est-ce que le dispositif “Twiity” ?

Le dispositif “Twiity” est une solution innovante créée par l’association “TousMobile” à destination des Oisiens vivant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, qui n’ont pas de permis de conduire ou tout simplement pas de véhicule. Des conséquences lourdes sur le chômage. Ces habitants peinent, en effet, à trouver un emploi, faute de moyen de transports (non véhiculé, transports en commun limités...).

 

Farid Saada, Président de l’association “TousMobile” et son équipe ont lancé, en mai dernier, le dispositif “Twiity” dans le but de faciliter l’accès à l’emploi de ces personnes sujettes à des difficultés d’insertion tout en misant sur un concept de développement économique et favorable à la transition énergétique.

 

« Mes collègues et moi sommes très tournés vers l’innovation et sommes sensibles aux problématiques de la mobilité. Notre association “TousMobile” est désormais pourvue de plusieurs véhicules Twizzy de Renault car ceux-ci se conduisent avec et sans permis. Ils sont électriques, donc économiques, et répondent à une problématique écologique qui nous importe »,nous déclare Farid Saada.

 

L’idée du concept “Twiity” est de proposer aux adhérents de l’association “TousMobile”, identifiés au préalable par les missions locales (Cap Emploi, MEF, Pôle Emploi…), des bilans et ateliers de mobilité ainsi qu’environ 100 véhicules Renault Twizzy, avec ou sans permis, à louer pour une période de 3 mois.

 

« Nous traitons actuellement 28 dossiers et 15 personnes roulent déjà avec l’un de nos véhicules électriques », précise Faarid Saada.

 

Une solution adaptée qui permettra aux habitants des zones rurales prioritaires de se déplacer et travailler en ville et vice-versa.

Un accompagnement pédagogique, utile et solidaire

Les bénéficiaires du programme d’aide à la mobilité dans le cadre professionnel devront, cependant, apporter une contribution financière fixée à 7€ par jour, 28€ par semaine, 100€ par mois ou 225€ par trimestre.

 

Chaque véhicule sera équipé d’un dispositif permettant de contrôler que les loueurs n’effectuent que des trajets domicile-travail.

 

La finalité du programme “Twiity” est d’accompagner les adhérents, via la mise en place d’un programme pédagogique, de l’inscription au permis de conduire jusqu’à l’acquisition d’une voiture.

Une plus-value économique pour l’ensemble du département

Un partenariat a d’ailleurs été passé avec quelques garages professionnels indépendants locaux qui s’engagent à réparer “les autos du cœur”, des véhicules d’occasion qui seront attribués aux adhérents, pour un coût allant de 1500€ pour une petite voiture jusqu’à 3000€ pour un grand véhicule.

 

« Cette association a favorisé le tissu local pour rénover les véhicules et leur entretien, jouant ainsi sur la proximité économique et faisant bénéficier les entrepreneurs beauvaisiens de ce projet », a souligné Charles Locquet, lors de la signature de la convention de partenariat, vendredi dernier.

 

C’est l’autre avantage du dispositif “Twiity” que le Département soutient fermement : permettre à de nombreuses entreprises oisiennes de collaborer les unes avec les autres sur un projet dont les conséquences sur l’emploi seront bénéfiques à l’ensemble du territoire. N’oublions pas que 41% des employeurs éprouvent, à ce jour, des difficultés à pourvoir un emploi pour des raisons de mobilité.

Une première phase d’expérimentation

Le dispositif est récent et fonctionnera, à titre expérimental jusqu’en 2017, dans 12 communes: Beauvais, Méru, Clermont, Nogent-sur-Oise, Liancourt, Pont-Sainte-Maxence, Villers-Saint-Paul, Creil, Montataire, Noyon, Compiègne et Crépy-en-Valois.

 

Une période qui permettra également à l’association “TousMobile” de se développer davantage et d’installer à l’aide de ses partenaires environ 300 bornes de recharge électrique sur l’ensemble du territoire.

 

Plus d'informations sur: http://tousmobile.fr/