Grandvilliers : Édouard Courtial débute sa tournée des cantons de l'Oise

Grandvilliers : Édouard Courtial débute sa tournée des cantons de l'Oise

Jusqu’en mars 2016, le président du Conseil départemental ira à la rencontre des élus et des habitants de chacun des cantons de notre département. Une tournée cantonale entamée lundi 5 octobre dans le plus grand canton de l’Oise : Grandvilliers. Cette première étape a conduit Édouard Courtial dans la commune de Grémévillers, à la rencontre d’un éleveur-producteur. Puis à Saint-Samson-la-Poterie, à la découverte d’un savoir-faire artisanal et 100% oisien : les carrelages de Saint-Samson.

 

Retour sur cette journée passée sur le terrain, au plus près des forces vives de notre département.

14h30, arrivée à Grémévillers. 

    

 

 

Après la visite de l’exploitation agricole de Grégory Houet, une discussion entre les élus du Département et les représentants des agriculteurs du canton de Grandvilliers s’est engagée. Un échange constructif pour réfléchir ensemble aux moyens concrets d’améliorer leur quotidien.

 

Martine Borgoo, conseillère départementale chargée de l’agriculture, et elle-même agricultrice, et Édouard Courtial l’ont rappelé : « le Département soutient le monde agricole. C’est un pilier de l’économie locale. Qui plus est dans un canton très rural comme Grandvilliers ! »  

 

Même s’il n’est pas directement compétent en matière d’agriculture, le Département agit : le 15 juillet dernier une motion a été présentée par la majorité départementale et adoptée à l’unanimité. Un signe fort de soutien aux agriculteurs et aux éleveurs de l’Oise.

 

D’autre part, outre le marché fermier qui favorise les circuits courts et la mise en relation producteurs-consommateurs, d’autres pistes sont à l’étude. Le Département souhaite par exemple privilégier les produits locaux dans les cantines des collèges de l’Oise. Et inciter les chefs à s’approvisionner auprès des producteurs des environs.

 

L’Oise est une terre rurale, une terre agricole. Son dynamisme économique passe aussi par une agriculture forte.

17h00 arrivée à Saint-Samson-la-Poterie.

Entreprise du label Made in 60, la fabrique de Carrelages de Saint-Samson-la-Poterie constitue une richesse propre à l’Oise. Un savoir-faire unique, perpétué au sein d’un site de fabrication authentique, qu’Édouard Courtial a découvert aux côtés des Frères Aglave. Deux jeunes passionnés qui, par amour du patrimoine oisien, ont choisi de racheter la fabrique en 2008 et d’y consacrer leur vie professionnelle. Une activité traditionnelle reconnue par les connaisseurs - artisans et consommateurs - au-delà des frontières de notre département et qui participe à son rayonnement économique. 

 

      

18h30, arrivée à Songeons

Lors de ce rendez-vous privilégié avec les maires et les élus du canton, le président du Conseil départemental a réaffirmé sa volonté de faire du Département une collectivité à l’écoute des communes de l’Oise. « L’idée d’une rencontre comme celle-ci est de recenser vos besoins et de mieux accompagner la conduite de vos projets » a-t-il souligné « mais aussi de poser des questions aux conseillers départementaux de votre canton ».  L’objectif visé étant de faire du Département un véritable partenaire de toutes les communes de l’Oise.