je recherche (par mots clés)

L'Oise exemplaire

Le Département s’engage à maintenir les politiques publiques qu’il assure et à déployer les nouveaux dispositifs départementaux sans augmenter la fiscalité supportée par les ménages et les entreprises. Pour atteindre cet objectif ambitieux, le Conseil départemental a engagé un vaste plan d’économies. Il s’agit de lutter contre les dépenses superflues et d’allouer les ressources financières de la collectivité à des fins pragmatiques. Tout en gardant à l’esprit que chaque euro dépensé provient des contribuables oisiens.

Le plan de sauvetage

Pour éviter la faillite du Département, la nouvelle majorité n’a eu d’autres choix que d’engager un plan de sauvetage. Celui-ci prévoit d’importantes économies et une chasse aux gaspillages qui s’avère indispensable pour redresser les finances du Département et lancer les nouveaux dispositifs départementaux.

Les premières économies

Elles illustrent la nouvelle trajectoire budgétaire empruntée par le Département. Ces premières économies (baisse des dépenses de communication, limitation des opérations festives, etc.) sont décidées en accord avec les grandes priorités de la majorité départementale et permettent de financer de nouveaux dispositifs sans nouvelles dépenses.

Une gestion reconnue

Ces efforts ont d’ailleurs été salués par la Chambre régionale des Comptes dans le cadre de la remise de ses observations définitives sur la gestion du Département Exercices 2010 et suivants. Ce rapport confirme la politique volontariste de la majorité départementale maîtriser les dépenses publiques. À titre d’exemple, de 2015 à 2017, 80 M€ ont été économisés sans augmenter les impôts.

Une démarche pérenne

Cette politique qui préserve les investissements au service de tous sans pour autant peser d’avantage sur les ménages est la priorité de la politique budgétaire menée actuellement.

Bilan mi-mandat

Une exemplarité décryptée dans le bilan de mi-mandat.

sex-fetish.org
rarefetish.org
fetishclip.org
fetishkinky.org
fetishtop.org