je recherche (par mots clés)

Syndicat Mixte de l'Aéroport de Beauvais-Tillé

Les sociétés FRETHELLE et FLIXBUS ne desserviront pas l'Aéroport de Beauvais-Tillé à partir de Paris

Le 28 avril dernier, le Syndicat Mixte de l’Aéroport Beauvais-Tillé (SMABT) a saisi l’Autorité de Régulation des Activités ferroviaires et Routières (ARAFER) pour s’opposer à la création de plusieurs lignes de bus entre Paris et l’aéroport de Beauvais-Tillé par les sociétés FRETHELLE et FLIXBUS. 

Considérant plusieurs motifs, et notamment l’atteinte substantielle portée au service public par la création de liaisons par autocar inférieures à 100 km par les sociétés FRETHELLE et FLIXBUS, le SMABT avait déposé plusieurs projets d’arrêtés de demande d’interdiction auprès de l’ARAFER.

Le 15 juin 2016, l’ARAFER a émis un avis favorable à ces projets d'arrêtés d'interdiction.

Téléchargez les arrêtés d'interdiction d'exploiter une liaison par autocar inférieure à 100 km entre l'Aéroport de Beauvais-Tillé et Paris par la société Flixbus : http://www.oise.fr/fileadmin/Oise.fr/ARAFER_1907/ARRETE-INTERDICTION-FLIXBUS.pdf

Téléchargez les arrêtés d'interdiction d'exploiter une liaison par autocar inférieure à 100 km entre l'Aéroport de Beauvais-Tillé et Paris par la société Frethelle : http://www.oise.fr/fileadmin/Oise.fr/ARAFER_1907/ARRETE-INTERDICTION-FRETHELLE.pdf

Qu'est-ce que le SMABT?

Le Syndicat mixte de l’aéroport de Beauvais-Tillé (SMABT) est un établissement public de coopération entre collectivités, dont le fonctionnement est similaire à celui d’un établissement public de coopération intercommunal.

Il a été fondé le 20 octobre 2006, de la volonté commune de la région Picardie, du Département de l’Oise et de la Communauté d’agglomération du Beauvaisis de reprendre ensemble la gestion de l’aéroport de Beauvais-Tillé.

Après mise en concurrence, le SMABT a choisi de confier l’exploitation de l’aéroport à la Société Aéroportuaire de Gestion et d’Exploitation de Beauvais (SAGEB), dans le cadre d’une délégation de service public.

Le syndicat mixte est composé de 12 membres titulaires et de 12 membres suppléants.

Le Département met également à disposition trois agents pour le fonctionnement du Syndicat.

Depuis sa création, le SMABT œuvre pour un juste équilibre entre le développement du territoire et la protection des riverains et des communes voisines de l’aéroport.

Les missions du Syndicat Mixte de l'Aéroport de Beauvais-Tillé

Développer le territoire

Lorsqu’il a hérité en 2007 de la plateforme, jusqu’alors propriété de l’Etat, le SMABT s’est engagé à la doter d’infrastructures modernes. Le programme d’investissement qu’il a imposé à l’exploitant, la SAGEB, s’élève à plus de 70 millions d’euros d’ici 2023. A la fin de l’année 2012, les investissements déjà réalisés représentaient 49 millions d’euros qui profitent, pour l’essentiel, à l’économie oisienne.

Le SMABT s’emploie également à valoriser le potentiel touristique de l’aéroport, dans le cadre d’un partenariat avec l’exploitant et les opérateurs du tourisme local. Cette stratégie s’appuie notamment sur un Point Information Tourisme installé dans l’aérogare T2, la diffusion de guides touristiques, la création d’un site internet spécifique en quatre langues…L’objectif est d’amener 12% des passagers à consommer la destination Beauvais-Paris.

Enfin, le SMABT a mis en place avec la SAGEB un Observatoire des Retombées Socio-Economiques de l’Aéroport (ORSEA). Chaque année, l'Observatoire évalue les volumes d'emplois indirects, induits et catalytiques, ainsi que les retombées économiques générés par l’activité aéroportuaire.

Protéger les riverains de l'aéroport

Depuis sa création, le SMABT œuvre avec l’ensemble des partenaires de la plateforme pour proposer un juste équilibre entre le développement économique et la protection des riverains. Ce travail s’est traduit concrètement par la modification des trajectoires, le financement des stations de mesure du bruit, l’application d’un plan environnemental et couvre-feu … Ces mesures valent à l’aéroport de Beauvais-Tillé de présenter l’impact environnemental le plus faible de France.

Pour compléter le dispositif légal d’aide à l’insonorisation des riverains de l’aéroport, géré par l’exploitant, le SMABT a mis en place un fonds complémentaire d’aide à l’insonorisation, sans équivalent sur les autres plateformes aéroportuaires françaises. Il permet aux riverains résidant dans le périmètre du plan de gêne sonore et éligible à l’aide versée par l’exploitant de bénéficier d’une participation complémentaire pouvant atteindre 5.000 euros.

Enfin, le syndicat mixte apporte aux communes voisines de l’aéroport de Beauvais-Tillé et objectivement impactées par le développement de l’aéroport un soutien financier afin de compenser l’accroissement de certaines charges publiques, liées à ce développement. Les dossiers soumis par les communes sont présentés au comité syndical qui détermine le montant du soutien.