je recherche (par mots clés)

Qu'est ce que le CDJ

Le Conseil départemental des jeunes constitue une véritable Assemblée départementale. Lieu d'échanges et d'apprentissage à la citoyenneté, il donne aux jeunes élus la possibilité de :

  • connaître le fonctionnement des collectivités locales,
  • les sensibiliser aux notions de démocratie et d'intérêt général,
  • représenter l'ensemble des collégiens,
  • s'exprimer, débattre et faire des propositions,
  • concrétiser des projets sur des sujets préoccupant l'ensemble des Oisiens.

Missions et engagements

Les Conseillers départementaux jeunes représentent les collégiens du département. Ils sont leur porte-parole et rapportent leurs idées, leurs propositions, leurs souhaits, en lien avec leur quotidien de collégien aussi bien que leur environnement proche : loisirs, équipements sportifs et culturels, vie de quartier, de village, de ville, etc.

Les Conseillers départementaux jeunes proposent et montent des projets concrets autour des thèmes au coeur de leurs préoccupations. Par le biais des projets qu'ils réalisent, ils découvrent également des thématiques de gestion de projet et le travail en équipe. Ils améliorent ainsi leur savoir-faire en termes de prise de parole et de construction d'un argumentaire.

Le mandat de Conseilller départemental jeune demande un fort engagement collectif et personnel, de l'assiduité et de l'investissement. Les Conseillers départementaux jeunes doivent être à l'écoute, curieux des souhaits et du ressenti de l'ensemble des collégiens. Ils doivent également s'engager dans la vie de leur collège.*

Qui est élu ?

Les Conseillers départementaux jeunes sont élus dans les 80 collèges publics et privés de l’Oise pour un mandat de deux années scolaires. Dans chaque établissement, les collégiens élisent un titulaire et un suppléant parmi les élèves de 5e qui ont fait acte de candidature. Au total, 160 Conseillers départementaux jeunes représentent actuellement les collégiens de l'Oise.

A quoi ça sert ?

Le Conseil départemental des Jeunes permet à de jeunes collégiens de devenir de véritables acteurs de la vie locale et de s’initier à la vie démocratique avant même leur majorité. Lieu d’expression et d’action, il offre aux jeunes élus la possibilité de débattre des sujets qui les préoccupent et de s’investir dans l’élaboration et la réalisation de projets d’intérêt général pour les collégiens. Le CDJ est également un moyen privilégié de découverte de fonctionnement et du rôle du Conseil départementale.

Comment ça fonctionne ?

Une fois élus, les Conseillers départementaux jeunes se réunissent en Assemblée départementale (séance plénière) et en commissions.

Les séances plénières

L’Assemblée départementale se réunit en séance plénière une à deux fois par an, sous la présidence du Président du Conseil départemental. Elle débat sur des thèmes définis en début de mandat, tels que le sport et ses valeurs, la culture et le patrimoine, le développement durable... ainsi que sur des sujets d’actualité puis adopte des propositions concrètes d'actions à réaliser en commissions.

En savoir plus sur les séances plénières.

Les commissions

Le Conseil départemental des jeunes est organisé en 5 commissions thématiques :

Elles se réunissent sur une base géographique dans différents collèges (dit "collèges supports") du département.

Les commissions du CDJ siègent en fonction du calendrier scolaire, plusieurs mercredis dans l'année, en présence d'un référent du Conseil départemental et d'un animateur associatif, dans son collège support. Les animateurs mandatés par le Département, via une procédure de marché public, sont en charge de suivre la commission durant les deux années de mandat.

L'animation est ludique et participative, s'appuyant sur des supports pédagogiques spécifiques au thème de la commission. L'animateur incite notamment les jeunes élus à solliciter leurs camarades pour recueillir leurs avis ou idées de projets afin d'être au plus près de leurs préoccupations.

L'adulte ressource peut également s'associer aux réunions de commission et s'impliquer dans les projets.

 

Les commissions travaillent en deux temps :

  • 1ère année de mandat : réflexion sur les thèmes choisis, montage du dossier projet et présentation pour vote
  • 2ème année de mandat : mis en oeuvre des projets adoptés.

Chaque commission est représentée par son rapporteur élu lors des séances plénières.

Un compte-rendu est rédigé à l'issue de chaque commission. Il est ensuite transmis au coordonnateur du dispositif qui le diffuse aux adultes ressources.

A la fin de la première année de mandat, lors de la seconde réunion plénière, chacune des commissions présente le résultat de ses travaux ainsi que ses propositions de projet. Les membres de l'Assemblée en discutent, avec la possibilité pour les Conseillers départementaux jeunes d'amender les projets ou de les rejeter. Une fois adoptés par le CDJ, les projets sont soumis au vote de l'Assemblée départementale.

Chaque commission est dotée d'un budget "projet" pour le mettre en oeuvre lors de la 2e année de mandat.