je recherche (par mots clés)

Exa-air, c'est gonflé !

L’entreprise Exa-Air fabrique à Montataire des emballages de protection… plutôt

gonflés. À la fois très résistantes, peu encombrantes et recyclables, ces chambres à air personnalisables sont destinées au conditionnement de produits fragiles.

 

La société Exa-Air, dont le siège est basé à Paris et l’usine de fabrication sur le site des Marches de l’Oise à Montataire, conçoit et fabrique des emballages de protection innovants. Basés sur une technologie japonaise brevetée, ils sont constitués d’un film technique, en polyéthylène et polyamide, qui emprisonne l’air. Une fois gonflés « à 1 bar », ces emballages destinés aux professionnels se révèlent très résistants. C’est d’ailleurs leur objectif premier : éviter la casse.

Des tests de chute ont été menés avec le géant verrier Arc International, explique Thibaut Mallet de Chauny, directeur général et cofondateur de l’entreprise qui compte trois associés : « Nous avons fait des tests, à différentes hauteurs, jusqu’à 1,80 mètre. L’objet en verre s’en est sorti à chaque fois sans une égratignure ! » Selon le dirigeant, le niveau de protection dépasse de loin celui du papier à bulles et du carton : « C’est comparable à la résistance aux chocs du polystyrène ou de la mousse de polyuréthane. » Avec toutefois plusieurs avantages par rapport

à ces matières concurrentes.

Quatre anciens employés de Goss

D’une part, les produits d’Exa-Air sont recyclables. D’autre part, ils sont personnalisables. Selon la demande, leur taille peut ainsi varier de quelques centimètres jusqu’à plusieurs mètres. Autre atout du système de chambres à air : dégonflé, l’emballage de protection n’occupe que très peu de place. « Un de nos clients, dans le vin, avait un entrepôt complet de 200 mètres carrés dédié au stockage d’emballages en polystyrène. Nos produits lui ont fait gagner beaucoup d’espace », se félicite Thibaut Mallet de Chauny.

L’entreprise, qui emploie six salariés dont quatre anciens de la société Goss à Montataire, est encore en phase de rodage. Exa-Air produit quelque 100 000 emballages par mois, mais dispose d’une capacité de 9 millions de pièces par an. Néanmoins, elle se développe vite et compte déjà parmi ses clients Pernod Ricard et Anovo à Beauvais, spécialiste de la logistique et de la maintenance de matériels électroniques. « Notre ambition, résume Thibaut Mallet de Chauny, est de nous développer sur tous les marchés, en France et en Europe, qui comptent des produits fragiles nécessitant une protection pour être transportés. Cela va des spiritueux jusqu’à la cosmétique. » Pour accompagner sa montée en puissance, l’entreprise prévoit de recruter sept nouvelles personnes dans l’Oise à partir de mars 2015.