je recherche (par mots clés)

Service public départemental

Chaque jour, 125 métiers,  3 300 femmes et hommes sont mobilisés au service des Oisiens. Le Conseil départemental de l’Oise accompagne les usagers dans leur quotidien, grâce à ses points d’accueil et relais de proximité implantés sur l’ensemble du territoire. Ne se limitant pas aux compétences obligatoires conférées par les lois de décentralisation, le Département de l’Oise se distingue par une volonté d’étendre son champ d’intervention pour faire face aux enjeux d’avenir, agir en faveur du développement des infrastructures et de l’attractivité du territoire.

Aux côtés des Oisiens tout au long de la vie

Des modes d’accueil petite enfance à la téléassistance, en passant par la gestion des collèges, l’action en faveur de l’emploi et l’insertion, l’aide au milieu associatif, le Conseil général accompagne chaque habitant à chaque moment clé de sa vie.

Un réseau de solidarité sur l’ensemble du territoire

Avec les Maisons du Conseil départemental (MCD), les Maisons Départementales de la Solidarité (MDS), la Maison des Personnes Handicapées, les centres routiers, les collèges, le Conseil départemental de l’Oise a maillé le territoire de points d’accueil et relais pour assurer un service public de proximité et préserver la solidarité territoriale.

Des infrastructures en pleine évolution

L’aménagement du territoire et la mobilité sont des priorités pour le Département. Un plan d’entretien et de modernisation du réseau routier départemental a ainsi été mise en œuvre. La création du Syndicat mixte des transports collectifs de l’Oise qui coordonne les transports collectifs, informe les usagers sur les horaires, perturbations routières en temps réel grâce à sa plateforme Oise mobilite. Le Conseil départemental prend une part active dans le développement de l’Aéroport de Beauvais-Tillé au sein du Syndicat mixte de l’aéroport de Beauvais-Tillé (SMABT).

Un soutien renforcé aux communes

Le Département soutien l’investissement des communes non seulement avec un apport financier conséquent mais aussi en mettant à disposition des collectivités territoriales  des outils d’ingénierie et d’aménagement tels que l’Etablissement public foncier de l’Oise (EPFLO), l’Assistance départementale pour les territoires de l’Oise (ADTO), ou encore la Société d’aménagement de l’Oise (SAO).